TOOLinux

Le journal du Libre

Revue de presse du vendredi 22 février 2002

jeudi 21 février 2002

LinuxFrench : Interview : Adam Fedor - Projet GNUStep

Adam Fedor Fedor est le mainteneur principal du projet GNUStep. (Traduction : Albert,Aegir, Fabien VALLON)

Gnustep fait il pression pour passer des abandonware en logiciels libres ? "Nous avons essayé de façons diverses d’obtenir de vieux logiciels en don pour que nous puisssions les utiliser. C’est un travail difficile et nous n’avons pas eu beaucoup de chance Jusqu’ici. "

Article

TechUpdate : Quest Central s’ouvre aux applications Oracle

Quest Software propose une version de son outil de gestion de bases de données pour la solution d’Oracle. Une version pour SQL Server est en préparation.

Article

MacGénération : EU, polémique sur les brevets

La publication hier par la Commission européenne d’un projet de directive sur la "brevetabilité des inventions mises en ouvre par ordinateur" a déclenché l’ire de la communauté Open Source européenne.

Article

01Net : Sun iPlanet 6.5 veut optimiser le déploiement de services Web

Avec la version 6.5 de son serveur d’application, Sun tente de regagner le terrain face à IBM et BEA.
Disponible gratuitement, l’iPlanet Application Framework rassemble ainsi plusieurs composants Java pouvant être facilement assemblés par l’outil de développement maison, Forte for Java (vendu séparément). Pour cela, Sun a modifié son outil de développement afin de l’adapter plus étroitement aux particularités de l’Application Server 6.5.

Article

01Net : Procès Microsoft : les failles de l’accord

D’AOL à Palm en passant par Novell, les concurrents de l’éditeur soulignent les failles de l’accord à l’amiable. Selon eux, l’accord proposé par le département de la Justice ne changera rien à la domination de l’éditeur.
Comme l’explique l’American Antitrust Institute, un groupe de spécialiste des lois antitrust, même si Microsoft avait eu à respecter cet accord dès 1995, il aurait toujours pu écraser Netscape. Et pas question de compter sur le comité technique. Désigné par Microsoft et le gouvernement, celui-ci sera chargé de superviser l’application de l’accord. Mais, en cas de désaccord, il devra se limiter à formuler un avis purement consultatif.

Article

VNU : La Commission européenne valide le brevet logiciel

La proposition de directive sur la brevetabilité des programmes informatiques a été rendue publique mercredi 20 février. Elle valide le brevet à la manière du système américain. Une décision catastrophique pour nombre d’entreprises et de développeurs. Si le débat sur l’intérêt du brevet logiciel est loin d’être clos, il est clair que les recommandations de la directive manquent d’objectivité.

Article

LinuxPassion / Internet Actu : ObjectWeb, l’autre choix de l’applicatif

Bull, France Telecom R&D et l’Inria ont réuni leurs expériences respectives dans le développement de produits open source au sein du consortium ObjectWeb.
Ce consortium visera à défendre le produit éponyme, qui permettra aux développeurs de bénéficier d’une boîte à outils destinée à la construction de plates-formes applicatives réparties en middleware.

Article

Internet Actu : "Anybody But Microsoft" ?

Corel meurt et Sun entre en scène. Même si cette dernière n’est pas totalement étrangère à l’open source, son arrivée officielle est bruyante et un peu tardive. Comme s’il avait fallu à Sun le temps de comprendre que Solaris ne ferait pas le poids face à Gnu/Linux. Les clients de Sun ne s’y sont pas trompés et ont opté pour l’OS libre
depuis quelques temps déjà. Reste que la lenteur de Sun a permis à IBM, par exemple, de prendre le large tranquillement.

Scott McNealy, patron de Sun, a reconnu ce retard en faisant référence explicitement à la politique généreuse de Big Blue en ce domaine.

Article

Transfert : Python récompensé

Samedi 16 février 2002, Guido van Rossum, auteur du logiciel libre Python, a reçu le prix FSF pour l´avancement du logiciel libre. Le récipiendaire est le principal dévelopeur de ce langage.

Article

Solutions JDNet : "Le rapprochement des mainframes et de Linux peut vraiment conduire à concilier le meilleur des deux mondes"

Editeur spécialiste de l’administration et de la supervision des applications critiques, BMC Software intervient au coeur des systèmes d’information. Un point d’observation privilégié pour comprendre les grandes préoccupations du moment. Entretien avec Edouard Fourcade dans le Journal du Net.
Votre intérêt pour Linux, c’est pour suivre la mode ?
’C’est un intérêt qui repose sur une vraie conviction. Chez BMC, nous estimons qu’aucune plate-forme matérielle n’a vraiment pu concurrencer les garanties de disponibilité des mainframes. Problème : le mainframe, cela signifie aussi, "lourd", "opaque" et, surtout, "propriétaire". C’est pour cela que le travail de rapprochement entre les mainframes et Linux entamé par IBM nous semble susceptible de concilier le meilleur de deux mondes : la robustesse de la plate-forme matérielle des mainframes et l’ouverture d’un système d’exploitation comme Linux. Et je peux vous assurer que cette initiative ne laisse pas les clients indifférents...’

Article

Thot : Cinq associations pour promouvoir le logiciel libre

"Personne ne conteste plus l’apport du logiciel libre dans tous les domaines à savoir l’éducation et l’apprentissage.

Des associations, conscientes de cette valeur, se sont constituées à travers les quatres coins du monde. Sur le web francophone, nous en avons resencé quelques unes..."

Article

Netéconomie : Antitrust : Be poursuit Microsoft en justice

Fondé par Jean-Louis Gassée, l’éditeur américain de logiciels Be accuse le numéro un mondial du secteur, Microsoft, de "destruction" de ses activités.

BeOS qui a été loué en son temps pour ses capacités multimédia, l’esthétique de son interface graphique et sa puissance, n’a jamais été un succès commercial. A la fin des années 1990, il a même subi la concurrence du libre Linux

Article

L’expansion : Microsoft poursuivi par un fantome

Cette fois, c’est un éditeur de logiciels américain qui a porté plainte contre la firme dirigée par Steve Ballmer. Be, fondée par le français Jean-Louis Gassée, reproche à Microsoft d’avoir détruit son activité à cause de ses pratiques anticoncurrentielles.

Article

Dsitributique : Corel tourne le dos à Linux

Corel ferme son site web consacré au développement de ses applications Linux. À compter du 1er mars prochain, l’éditeur ne sera donc plus qu’un satellite de Microsoft, qui lui a demandé de transposer C# (langage au cour de .Net) sur l’Unix FreeBSD.

Article

Réseaux et Telecoms : IBM joue au Mainframe Wintel

Concentrer le plus de noyaux possible sur un système unique.
IBM nous avait déjà habitué à cette idée, avec notamment les machines zSeries capables de supporter des quantités industrielles de noyaux Linux « virtualisé » avec l’aide de VM.
Cette fois ci, c’est sur plate-forme Intel, avec la gamme xSerie, que le constructeur relance la chanson.

Article