TOOLinux

Le journal du Libre

Revue de presse francophone (mis à jour)

mercredi 18 décembre 2002

Libération : Linux sera utilisé dans des appareils
Sony-Matsushita

Sony et Matsushita Electric
Industrial ont annoncé leur collaboration dans
le développement d’un logiciel utilisant le
système d’exploitation libre Linux pour des
appareils électroniques domestiques.
Sony et Matsushita Electric
Industrial ont annoncé leur collaboration dans
le développement d’un logiciel utilisant le
système d’exploitation libre Linux pour des
appareils électroniques domestiques.

Article

01Net : Des trous de sécurité dans MySQL

Des failles de sécurité exposant les bases de données MySQL à une attaque par déni de service ont été mises à jour. Un correctif de sécurité est disponible.

Les problèmes mis à jour affectent à la fois les serveurs et les clients MySQL et peuvent être utilisés pour mener des attaques par déni de service ou prendre à distance le contrôle d’ordinateurs.

Un correctif de sécurité est téléchargeable sur le site Web de la société MySQL AB, éditrice de la base de données éponyme.

Sur son site Web, MySQL AB estime à plus de 4 millions le nombre d’installations de MySQL dans le monde. De nombreuses sociétés commerciales comme Yahoo ! Finance, Motorola, la Nasa ou encore Texas Instruments utilisent MySQL pour des applications critiques, selon MySQL AB.

Article

Le Monde Informatique : Sybase adapte son gestionnaire SGBD aux serveurs Itanium 2 de HP

Sybase vient d’adapter son système de gestion de bases de données Adaptative Server Entreprise (ASE) aux serveurs Itanium 2 de HP. Sybase ASE supportera les systèmes d’exploitation HP-UX et la distribution Linux de Red Hat pour l’architecture IA-64.

Article

Informatique pour tous : Tout sur Windows !!

Oui, enfin... vous allez peut-être tout savoir sur le système d’exploitation Windows...

Car la société Microsoft doit faire face à une concurrence de plus en plus féroce face au système d’exploitation Linux.

Ce dernier connait un succès considérable et séduit de plus en plus d’utilisateurs.

Article

VNU : Sun se fait le promoteur du serveur d’applications de BEA

En livrant le serveur d’applications de BEA sur ses serveurs Unix, Sun Microsystems semble se tirer une balle dans le pied. Car le constructeur commercialise également son propre produit, One. Mais sur ce marché, les fortunes semblent faites. Du coup, quel avenir reste-t-il pour One ?
Il semble que c’est du côté des PME que Sun cherche le salut, en repositionnant One comme un produit d’entrée de gamme convenant à leurs besoins. N’est-ce pas le sens d’une phrase de Scott McNealy, le patron de Sun, rapportée par Infoworld ? "Le serveur d’applications de BEA est un produit très sophistiqué. L’employer pour des besoins très pointus a du sens, mais pour la majorité des environnements J2EE, le serveur d’applications Sun One, par son coût et son caractère intégré, convient mieux."

Article

ZDNet : Mandrakesoft distribue son premier produit sous licence commerciale

Le nouveau pare-feu de Mandrakesoft est proposé selon deux licences, une "libre" et une "commerciale". Une initiative censée répondre aux attentes de certains de clients, mais qui risque d’être mal appréciée des "puristes" de GNU/Linux.

Le
Mandrakesoft tourne-t-il pour autant le dos à la GPL, pour flirter avec les programmes propriétaires ? « Pas du tout. Ce n’est pas un programme propriétaire puisque le code source de MNF reste public. Par ailleurs, les entreprises qui le souhaitent peuvent disposer de MNF en licence GPL. Nous offrons un autre choix que la licence libre, ce qui ne signifie pas pour autant que nous l’abandonnons », conclut le responsable.

Article

Internet Addict : Netscape 7, l’anti-popup

AOL continue sa lancée anti-popup. Après avoir banni cette forme publicitaire sur son portail, voilà qu’elle permet à l’utilisateur de Netscape 7 de les arrêter.

Article

LinuxFrench : PeerCast, la radio qualité CD en P2P passe en GPL

Nous vous avions déjà parlé de ce merveilleux logiciel, mais le code n’était alors pas encore disponible, c’est maintenant chose faite, et en GPL s’il vous plait.

Le code source étant maintenant ouvert, que reste-t-il à faire pour que Peercast devienne vraiment incontournable ?

Un serveur, en effet Peercast n’est qu’un client, même s’il doit encore être amélioré, qui utilise OddCast ou ShoutCast pour la diffusion de ses émissions, et cela en OggVorbis, Mp3.

Article