TOOLinux

Le journal du Libre

SCO reculait pour mieux sauter sur IBM ?

mardi 10 août 2004

Reculer pour mieux sauter... sur IBM ? Telle semble être la stratégie adoptée par SCO, qui dénonce aujourd’hui publiquement des violations de droits de propriété au coeur d’AIX, le système Unix d’IBM. 

Le Journal du Net rappelle : "c’est la décision d’IBM, en 2000, de renommer Monterey en AIX et de le limiter à Power4 qui aurait mené aux premiers affrontements entre les deux éditeurs. A l’époque, Caldera, devenu SCO, ne pouvait pas supporter seul le développement du système pour les plate-formes Intel. Ransom Love, l’ancien PDG d’SCO/Caldera, espérait alors trouver un règlement à l’amiable".

Surprise ? Pas vraiment. Le CEO de SCO, Darl McBride, avait prévenu début août : "Big Blue doit s’attendre à de big problems".

L’article sur le site du Journal du Net