TOOLinux

Le journal du Libre

Scientific Linux tire sa révérence... au profit de CentOS

vendredi 26 avril 2019

La distribution maintenue par Fermilab a vécu. Scientific Linux va céder sa place à CentOS 8, autre dérivé de RHEL.

Fermilab est un laboratoire spécialisé dans la physique des particules des hautes énergies. Il agit sous la tutelle du département de l’Énergie des États-Unis américain. Jusqu’ici, l’institution était chargée de la gestion du projet Scientific Linux, un dérivé de Red Hat Entreprise Linux. Elle a décidé de changer de plan.

Par la voix de James Amundson, Fermilab annonce, dans un communiqué laconique, se "tourner vers DUNE et d’autres collaborations internationales". L’idée est d’unifier la plateforme informatique entre les laboratoires partenaires et d’autres institutions.

Que deviendra Scientific Linux ? C’est un projet open source par essence, il reste à disposition de la communauté. L’annonce a également été publiée sur les forums officiels, sans grande polémique.

CentOS va remplacer Scientific Linux

Scientific Linux sera progressivement remplacé par CentOS 8 dans les environnements de travail informatique scientifiques. Fermilab annonce d’ailleurs travailler avec le CERN et d’autres laboratoires pour "optimiser CentOS afin qu’il réponde mieux aux besoins de la physique des particules des hautes énergies".

- Scientific Linux
- DUNE

CG