TOOLinux

Le journal du Libre

Security Forum à Namur (Belgique) le 24 octobre 2019

lundi 22 juillet 2019

La cybercriminalité coûte environ 600 milliards de dollars par an, contre 445 milliards en 2014. La problématique sera abordée au prochain Security Forum au Château Bayard (Dhuy-Namur) le 24 octobre prochain.

Cette nouvelle manifestation ambitionne d’apporter aux responsables d’entreprises une réponse pratique à leurs préoccupations en leur présentant les dernières évolutions technologiques dans ce domaine, ainsi qu’en leur permettant de rencontrer les acteurs de terrain susceptibles de les accompagner dans leur démarche.

Petite subtilité originale : l’événement se tiendra principalement... en français.

La cybercriminalité est une... tendance

Comme on peut le constater, les attaques contre les systèmes d’information ne cessent d’augmenter et de prendre des formes toujours plus variées et sophistiquées. L’association des banques belges Febelfin a identifié l’an dernier rien moins que 9.747 cas d’hameçonnage, soit trois fois plus que l’année précédente... en Belgique.

Plusieurs raisons peuvent expliquer cette tendance. D’abord, le recours toujours plus fréquent au cloud qui multiplie les points de vulnérabilité des données de l’entreprise. Ensuite, la multiplication des solutions de sécurité et la difficulté de concilier les différentes approches en matière de sécurité, de même que le professionnalisme toujours croissant des cybercriminels.

Par ailleurs, de nouvelles technologies comme les conteneurs et l’internet des objets (IoT) relèvent la barre toujours plus haut en matière de sécurité. Enfin, d’aucuns évoquent la pénurie de professionnels de la sécurité informatique, même si l’automatisation, les services gérés, l’intelligence artificielle, et l’apprentissage machine notamment peuvent apporter une solution.


Amazon Business offre de nouvelles fonctionnalités adaptées aux professionnels telles que l’affichage des prix hors TVA, le paiement sur facture à 30 jours et des outils de gestion des dépenses, combinées aux prix attractifs. Amazon Business apporte la solution en proposant des avantages considérables aux entreprises de toutes tailles. Vous pouvez tester gratuitement 30 jours. (Pub)

De nouvelles évolutions contre la cybercriminalité

Selon les organisateurs, le marché évolue et cela pourrait permettre aux entreprises de mieux lutter contre la cybercriminalité, qu’il s’agisse de la sécurité basée sur le cloud (la fameuse sécurité ‘cloud native’), des solutions de protection des ‘endpoints’, des pares-feux application web (WAF) ou encore du déploiement d’une stratégie ‘zero trust’.

Autant d’évolutions technologiques qu’il est important de comprendre, puis de déployer dans l’organisation afin de lutter efficacement contre le piratage, le vol de données, ou encore le détournement de la capacité de traitement à des fins malveillantes.

C’est dans cette optique que, faisant suite au Security Forum d’octobre 2017 ainsi qu’au DPO Forum de 2018, l’organisateur d’événements Mark-Com Event proposera le 24 octobre prochain le salon Security Forum axé essentiellement sur la cybersécurité.

L’inscription est gratuite via le site officiel. Le visiteur pourra y suivre une journée de conférences passionnantes, articulée autour de présentations sur la protection des données, la cybersécurité, la nouvelle réglementation sur la protection des données (RGPD), de même que sur les enjeux de la sécurité d’un environnement toujours plus numérique et connecté.