TOOLinux

Le journal du Libre

Services de migration et de récupération de données, facteurs clés de croissance en 2014

vendredi 21 février 2014

Presque les deux tiers (60 %) des revendeurs pensent que la migration de données peut également alimenter la croissance, tandis qu’ils sont 27 % à estimer que l’effacement de données peut stimuler les ventes.

D’après les 700 revendeurs interrogés par Kroll Ontrack, les missions de récupération de données offrent l’opportunité de proposer des produits supplémentaires aux clients : services informatiques (cités par 84 % des revendeurs), logiciels de sauvegarde (78 %), matériel de sauvegarde (75 %) et matériel de remplacement (65 %).

La majorité des revendeurs (89 %) affirment que leurs clients achètent des produits supplémentaires après qu’ils ont collaboré sur des projets de récupération de données. Ces ventes additionnelles augmentent les revenus des revendeurs jusqu’à 6 000 euros pour la majorité d’entre eux (59 %), entre 6001 et 12 000 euros pour 19 %, et entre 12 001 et 24 000 euros pour 7 %. Une proportion plus réduite (4 %) affirme avoir obtenu plus de 24 000 euros de ventes supplémentaires suite à des missions de récupération de données. Seuls 11 % des revendeurs ont confié n’avoir vendu aucun produit en plus après des projets de récupération de données.

Alors que les revendeurs constatent de réels avantages à fournir des services de récupération de données en termes de revenus supplémentaires et de fidélité des clients, ils doivent encore capitaliser sur de nouvelles propositions telles que des services pour bandes magnétiques. Presque deux tiers des revendeurs interrogés (60 %) ont en effet indiqué que leurs clients avaient demandé des services pour bandes, sans pouvoir leur fournir, bien que Kroll Ontrack, notamment, puisse facilement mettre ce type de services à disposition via son programme dédié aux revendeurs.