Toolinux Linto.AI OpenPAAS OBM Hubl.IN Linagora

Si vous utilisez Dropbox sous Linux, attention

lundi 27 août 2018

C’est officiel, les conditions d’utilisation du client Dropbox sous Linux ont été modifiées. Désormais, il faudra utiliser ext4. Résultat : levée de bouclier des utilisateurs.

Si vous utilisez Dropbox sous Linux, vous avez dû recevoir une notification. Elle indique la fin de la synchronisation dès nombre. Et pour cause, le seul système de fichiers pris en charge sera désormais ext4.

"Hi everyone, on Nov. 7, 2018, we’re ending support for Dropbox syncing to drives with certain uncommon file systems. The supported file systems are NTFS for Windows, HFS+ or APFS for Mac, and Ext4 for Linux." - Jay, Dropbox.

Problème : la plupart des distributions utilisent déjà un autre système par défaut. Que faire ? Attendre, réagir, protester... ou passer à autre chose.

Quelles nouvelles conditions ?

Voici ce que Dropbox impose désormais :

« Linux : Ubuntu 14.04 ou version ultérieure, Fedora 21 ou version ultérieure
Le dossier Dropbox doit se trouver sur un disque dur ou une partition au format ext4.
Remarque : ecryptfs n’est pas pris en charge, mais la synchronisation se poursuit dans Dropbox avec les systèmes de fichiers acceptés qui font l’objet d’un chiffrement de disque complet (par exemple, LUKS). »

- Conditions système pour exécuter Dropbox