TOOLinux

Le journal du Libre

Titanium : développer pour tous les OS, "fixes" et mobiles

vendredi 26 mars 2010

La solution a été mise en place à destination des développeurs d’applications "web". Elle nécessite des compétences dans la plupart des langages Internet, allant de Ruby à CSS en passant par Python, JavaScript, PHP et ce bon vieux HTML. L’environnement est opensource : alternative à AIR d’Adobe (promis à un avenir sur le mobile), il s’avance comme un kit de développement d’applications (desktop/mobile) unifié, disponible à la fois sur Linux, Mac OS X et Windows.

Son atout : pouvoir générer des applications natives tournant sur le bureau et sur le mobile. Linux, le Mac et Windows pour l’aspect desktop. Windows Mobile, le Blackberry, Android, l’iPhone et, bientôt l’iPad, pour les mobiles. Autre point positif : le framework (disponible gratuitement en téléchargement !) est capable d’accéder à des fonctions natives de certains terminaux, comme l’appareil photo ou le GPS sur Android et l’iPhone. Il est également conçu pour intégrer les principaux réseaux sociaux et services "2.0" aux applications, allant de Facebook à Twitter en passant par Google Maps, Flickr et Bing.

Welcome to Appcelerator from Appcelerator Video Channel on Vimeo.