TOOLinux

Le journal du Libre

Un consortium américain met sa puissance de calcul au service de la recherche (Covid-19)

mercredi 1er avril 2020

IBM annonce la mise en place d’un consortium visant à employer le calcul intensif dans la lutte contre la pandémie de Covid-19 aux États-Unis.

Un consortium américain met sa puissance de calcul au service de la recherche (Covid-19)

Mené par IBM, le « Covid-19 High Performance Computing Consortium » rassemble de nombreux acteurs tels que le Département américain de l’Energie, le MIT, trois laboratoires fédéraux de recherche aux Etats-Unis ainsi que diverses entreprises technologiques.

La capacité de traitement est impressionnante : 16 systèmes de plus de 330 petaflops, 775 mille cœurs, 34 mille GPU, le tout en utilisant notamment des technologies Red Hat Linux sur base d’infrastructures cloud Amazon Web Services, Microsoft Azure et Google Cloud HPC.

Les partenaires vont de HP à la NASA.