TOOLinux

Le journal du Libre

VOIP : pourquoi elle séduit l’entreprise, quels logiciels libres ?

vendredi 6 décembre 2019

La VOIP a, ces dernières années, été l’une des technologies les plus courantes dans le monde du B2B. Pourquoi séduit-elle l’entreprise ? Quels sont les meilleurs logiciels libres de VOIP pour la mettre en place (serveur et applications) ? Réponse dans notre dossier du vendredi.

Comment la VOIP a su séduire les opérateurs et les entreprises

Tribune libre de Xavier PAOUR chez it-logiq

Cette tendance devrait s’accélérer avec le développement continu des réseaux très haut débit, de la fibre et de la mort annoncée du RTC. Voici les principaux points qui permettent de bien comprendre pourquoi la VOIP déclenche un tel engouement auprès des opérateurs et des entreprises

Un relai de croissance pour les opérateurs

Un premier point à mettre en avant est lié au fait que la VOIP ne se limite pas à de la simple téléphonie et qu’elle a permis aux opérateurs d’offrir une nouvelle proposition de valeur en jouant la carte d’une meilleure connectivité avec le SI de l’entreprise : intégration avec d’autres outils collaboratifs qui permettent de mieux collaborer (visioconférence, remontée de fiches clients, CRM, etc.).

En ce sens, la VOIP a permis de donner vie à une véritable convergence voix/données. Pour les opérateurs, elle est aussi un moyen de commercialiser des services prêts à l’emploi, administrables simplement, avec un délai de mise en place quasi-temps réel. Un autre point tient aussi aux nombreux apports du standard ouvert SIP qui permet au travers de plateformes Open sources en VOIP de construire son service sans dépendance à un constructeur/éditeur. Enfin, les équipements Carrier traditionnels (TDM) sont très coûteux pour l’opérateur ; avec la VOIP et les solutions de virtualisation, ils sont devenus plus rentables.

De nouveaux bénéfices pour les entreprises

Du côté des professionnels et clients finaux, on note de nombreux avantages, par exemple celui lié à la maîtrise des coûts télécoms, car dans le cas de la VOIP, seul un abonnement Internet et une offre adaptée d’un opérateur sont nécessaires pour téléphoner en illimité. Elle offre aussi un réel visage à la mobilité professionnelle dans la mesure où la téléphonie IP fonctionne en associant un utilisateur à un poste et non à une ligne, ce poste pouvant alors être connecté à n’importe quel accès réseau dans l’entreprise mais aussi dans le monde. La VOIP est aussi la promesse d’accès à un bouquet de services complémentaires en faisant entrer l’utilisateur dans le monde des communications unifiées, lui permettant de simplifier les transferts et les continuités d’appels entre fixes et mobiles, de consulter son répondeur à distance depuis n’importe quel terminal, de s’insérer dans une visio-conférence depuis son poste de téléphone ou encore d’accéder à des reporting précis grâce à l’enregistrement des appels passés sur un serveur.

Ces différents éléments qui s’inscrivent parfaitement dans le cadre des plans de transformation digitale des entreprises expliquent le succès grandissant des solutions de VOIP qui vont devenir le standard de communication des entreprises et organisations publiques de toutes tailles.

- Xavier PAOUR chez it-logiq

VOIP et logiciels libres

Voix sur IP : Jabber, SIP, WebRTC

La VoIP (Voix sur IP) permet de faire passer la voix par internet pour communiquer gratuitement à distance d’ordinateur à ordinateur. Elle autorise aussi les communications vers des fixes et mobiles selon les offres et tarifs des fournisseurs de compte VoIP, souvent très compétitifs.

Les logiciels et matériels VoIP utilisent pour la plupart les standards ouverts (SIP, Jabber, WebRTC), ce qui leur permet d’être compatibles entre eux.

Pour cela, il faut disposer d’un téléphone compatible VoIP, logiciel ou matériel, d’un compte chez un fournisseur VoIP et bien entendu d’une connexion internet avec un débit suffisant. On peut même installer sur un serveur un logiciel de central téléphonique qui mettra en relation des comptes de fournisseurs VoIP, des comptes internes ou des lignes téléphoniques classiques.

VOIP sous Linux : exemples de logiciels libres

- Ekiga
- Empathy
- Gajim
- Jitsi
- Linphone
- Mumble
- Jami

Serveurs SIP : exemples de logiciels libres

- Asterisk, logiciel de PABX qui supporte entre autres SIP, IAX, MGCP et H323.
- trixbox, distribution prêt à l’emploi, qui utilise Asterisk
- Elastix, distribution prêt à l’emploi, qui utilise Asterisk
- OpenSER (disponibles dans la majorité des distributions Linux), forké en OpenSIPS et Kamailio, contient une passerelle Jabber et gère l’authentification TLS, licence GPL
- OfficeSIPS, serveur SIP pour un usage professionnel.
- SIP Express Router (SER), licence GPL.
- GNU SIP Witch, serveur de voix sur IP en peer to peer utilisant une implémentation du protocole SIP comme solution de routage.

Sources

- VOIP : téléphoner avec Ubuntu
- Liste des logiciels libres SIP de VOIP