TOOLinux

Le journal du Libre

Voici à quoi pourrait ressembler le mode desktop d’Android Q

mardi 28 mai 2019

Samsung DeX et Huawei PC Mode avaient déjà défriché le terrain. Google devrait fournir un mode bureau dans la prochaine version d’Android, mais il reste rudimentaire. Un utilisateur averti a poussé le concept très loin et le résultat est déjà impressionnant.

On le sait depuis mars : avec Android Q, Google va permettre d’utiliser son système d’exploitation mobile en reliant le smartphone à un écran, une souris et un clavier. Toutefois, les versions bêta se succèdent et le résultat reste à la fois rudimentaire et laconique.



Le "mode desktop" doit être activé depuis les options de développement d’Android. Voici à quoi il ressemble :

Rien de bien neuf sous le soleil. Android est depuis longtemps ouvert au mode "desktop", mais jusqu’ici, peu d’initiatives sont parvenues à proposer un modèle convaincant, en dehors de l’excellent DeX de Samsung, dont nous vous avons déjà souvent parlé.

DeX est aujourd’hui disponible sur la plupart des smartphones Galaxy à partir du S8, ainsi que sur les récentes tablettes Tab, comme la Galaxy Tab S5E. Le principe est le même : le smartphone relié au moniteur et aux périphériques de saisie, Android se transforme alors en véritable ordinateur... capable de faire tourner une distribution Linux si on le souhaite.

Android Q : un lanceur de bureau développé par Daniel Blandford

La possibilité de transformer son smartphone Android en ordinateur mobile ne fait pas encore vraiment rêver dans les bêtas actuelles, mais les perspectives sont énormes.

C’est pour cette raison (et pour en avoir le coeur net) que le développeur Daniel Blandford a créé son premier Launcher Android en mode bureau ("desktop launcher"). Très inspiré par DeX de Samsung (qu’il utilise d’ailleurs lui-même), ce lanceur propose une barre des tâches, un menu démarrer et des icônes en raccourcis. Bref, une interface à la croisée des chemins entre Windows 10, macOS X, ChromeOS et GNOME.

Le lanceur supporte les widgets et même les raccourcis de bureau. Il se pilote à l’aide du clavier et de la souris. Comme on peut le voir dans cette vidéo postée le 25 mai dernier, le résultat est assez réjouissant.

La vidéo comprend des explications en anlgais.

Pour l’heure, n’espérez pas trouver l’APK en ligne pour tester vous-même cette interface de bureau. Il s’agit avant tout d’une démonstration. Aux constructeurs de donner la réplique.

En attendant, si le sujet vous passionne, vous pouvez suivre le développeur sur Twitter.

CG