TOOLinux

Le journal du Libre

Wind River se dote d’une solution intégrée de virtualisation

samedi 27 juin 2009

Wind River Hypervisor apporte la virtualisation à des marchés clés, comme l’aérospatial et la défense, l’automobile, l’électronique grand public, l’industrie et les réseaux.

Dans ces marchés, les développeurs de systèmes embarqués adoptent les hyperviseurs pour remplacer de multiples cartes et unités centrales par une seule carte et/ou un seul CPU, pour créer de nouveaux systèmes innovants utilisant plusieurs systèmes d’exploitation, et pour simplifier l’intégration de processeurs multicœurs.

Avec Wind River Hypervisor, l’éditeur complète sa solution en se basant sur trois piliers : interopérabilité entre VxWorks et sa plate-forme Linux à d’autres OS dans le même système ; un choix étendu de configurations logicielles multicœurs avec support du multiprocessing symétrique (SMP), du multiprocessing asymétrique (AMP), de l’AMP supervisé et de la virtualisation ; enfin, un environnement de développement unifié basé sur Wind River Workbench.

Lien : windriver.com/announces/hypervisor