TOOLinux

Le journal du Libre

Antidote 11 sous Linux : ce qu’il faut savoir sur Connectix 11

lundi 20 décembre 2021

Après 15 années de développement d’une application native pour Linux, Druide ne proposera pas de version Linux d’Antidote 11 sous forme d’application. Il faudra désormais passer par Connectix et Antidote Web. Voici les nouveautés de Connectix 11 pour Linux.

Antidote Web : toujours compatible Linux

C’est quoi Antidote ?

Antidote est une application destinée aux personnes qui rédigent du contenu. Elle dispose des éléments suivants : un dictionnaire, des guides linguistiques et un correcteur (orthographe, syntaxe).

Ces outils sont proposés en consultation ou directement intégrés à vos applications et aux principaux services web. Outre la langue française, l’anglais est également proposé.

Antidote 11, Antidote Web, Antidote + : ce qui change

Druide change son modèle économique et entend désormais privilégier les souscriptions annuelles à ses services. L’application Antidote 11 et Antidote Web sont désormais fusionnés au sein d’une offre baptisée Antidote+, disponible pour un seul ou plusieurs utilisateurs. L’application Antidote 11 reste disponible en achat sans abonnement, mais elle n’est proposée que sous macOS et Windows. L’édition Linux disparaît. Explications.

Antidote 11 : plus d’application Linux

Alors que l’application Antidote 10 de l’éditeur canadien Druide était encore compatible avec Linux, ce ne sera plus le cas pour la nouvelle version Antidote 11.

La mue vers l’édition web est en marche. Elle est pleinement compatible avec tous les systèmes d’exploitation, dont Linux. Une page y est d’ailleurs consacrée sur le site de l’éditeur canadien.

C’est quoi Connectix pour Linux ?

Connectix pour Linux permet l’interaction entre Antidote Web et une application locale (traitement de texte, navigateur, application e-mail), comme Thunderbird ou LibreOffice.

Quoi de neuf dans Connectix 11 pour Linux ?

Connectix 11 v1.1 Linux offre les nouveautés suivantes :

- Compatibilité avec Fedora 35
- Intégration à Firefox 95
- Intégration à Google Chrome 96
- Intégration à Opera 82
- Démarrage de Connectix plus rapide
- Exclusion des entêtes YAML dans les documents Markdown
- Encodage Unicode des caractères accentués dans les documents LaTeX
- Meilleur traitement du format SubRip (sous-titrage)
- Réduction des alertes de décalage

Applications natives compatibles

On peut donc encore appeler le correcteur d’Antidote Web à partir des logiciels Linux suivants :

- LibreOffice
- Chrome
- Visual Studio Code
- Firefox
- Thunderbird
- Opera

Applications web compatibles

Les applications web suivantes sont également compatibles : Gmail, Outlook et Yahoo ! mail.

Certains éditeurs d’applications web offrent également une compatibilité avec Antidote :

- Beenote (Avec Firefox, Google Chrome, Opera)
- Juris Évolution (Avec Firefox, Google Chrome, Opera)
- Melody (Avec Firefox, Google Chrome, Opera)
- ICO Conseil sans papier (Avec Firefox, Google Chrome, Opera)
- Woodwing (Avec Firefox, Google Chrome, Opera)
- Cyberimpact (Avec Firefox, Google Chrome, Opera)

Quelles distributions prises en charge ?

Les distributions Linux prises en charge par Connectix sont :

- Fedora 33, 34 et 35 (Gnome 3)
- Ubuntu 20.04 LTS, 21.10 (Gnome 3)

Où trouver Antidote 11 en boîte ?

Vous pouvez acheter Antidote 11 en boîte avec licence perpétuelle (français ou anglais) en ligne. Mais attention, uniquement pour macOS ou Windows. Sous Linux, il faudra utiliser un émulateur pour faire tourner Antidote 11.

Peut-on toujours utiliser Antidote 10 ?

Oui, la version Antidote 10 est toujours disponible sous Linux, mais le support par Druide sera limité dans le temps. Si vous voulez faire la mise à jour, sachez que les favoris et dictionnaires personnels peuvent être synchronisés entre Antidote 10 et Antidote Web.

Combien ça coûte ?

Si on souscrit à la formule Antidote+, le prix est de :

- 59€ par an pour un utilisateur ;
- 99€ par an pour 5 utilisateurs.

La formule donne accès aux applications natives (Windows, macOS), à Antidote Web et aux applications mobiles (iOS, iPadOS et Android). Sous Linux, seule l’intégration aux applications est assurée via Connectix (un outil à télécharger). L’application Antidote 11 pour Windows peut être utilisée sous Windows via un émulateur.

Si vous possédez déjà Antidote 10, vous pouvez effectuer une mise à jour à partir de 29€, mais vous passez alors à un abonnement annuel.