TOOLinux

Le journal du Libre

Des modules de noyau de GPU en open source chez NVIDIA

jeudi 12 mai 2022

Le constructeur annonçait ce mercredi la publication des modules de noyau GPU pour les systèmes Linux, le tout en open-source. Prochaine étape : pouvoir fournir un pilote graphique NVIDIA libre. Tous les détails.

La nouvelle concerne principalement les développeurs, mais elle représente un premier pas important vers des pilotes open source pour NVIDIA. Les modules du noyau GPU Linux sont en effet désormais publiés en open source sous une double licence GPL/MIT, à partir de la version du pilote R515.

"Cette version est une étape importante vers l’amélioration de l’expérience d’utilisation des GPU NVIDIA sous Linux, pour une intégration plus étroite avec le système d’exploitation et pour que les développeurs puissent déboguer, intégrer et contribuer en retour", explique NVIDIA. "Canonical (Ndlr : éditeur d’Ubuntu) et SUSE sont en mesure d’empaqueter immédiatement les modules du noyau ouvert avec les distributions Ubuntu et SUSE Linux Enterprise".

Pour chaque nouvelle version de pilote, NVIDIA publiera un instantané du code source sur GitHub : "Les correctifs soumis par la communauté sont examinés et, s’ils sont approuvés, intégrés dans une future version du pilote".

Dans cette version open-source, la prise en charge des GPU GeForce et Workstation est de qualité alpha, prévient NVIDIA. Il est possible d’utiliser ce pilote sur les GPU Turing et NVIDIA Ampere sous Linux et d’utiliser des fonctions telles que les affichages multiples, G-SYNC, et le ray tracing NVIDIA RTX dans Vulkan et NVIDIA OptiX. "Le pilote open-source en mode noyau fonctionne avec le même firmware et les mêmes piles que CUDA, OpenGL et Vulkan".

Vous pouvez suivre le développement de "NVIDIA Linux open GPU kernel module source" via le compte Github de NVIDIA.