TOOLinux

Le journal du Libre

DevOps : quoi de neuf dans GitLab version 13.4 ?

jeudi 24 septembre 2020

De nouvelles fonctions DevSecOps viennent enrichir GitLab avec la publication le 22 septembre dernier de la version 13.4, autour de deux objectifs phares : réduire les risques et simplifier l’intégration.

GitLab vient de publier sa version 13.4 avec de nouvelles fonctionnalités DevSecOps pour aider les organisations à réduire les risques et à simplifier l’intégration continue / la livraison continue (CI / CD) dans leurs programmes de développement.

C’est quoi Gitlab ?

GitLab est un logiciel libre de forge (et une plateforme DevOps). Il est basé sur git et propose plusieurs fonctionnalités : wiki, suivi de bugs, intégration et livraison continues. L’application est disponible en deux versions : l’une est libre sous licence MIT, l’autre est propriétaire en partie et sous licence GitLab EE.

Gitlab 13.4 : les nouveautés

La version 13.4 de Gitlab est sortie le 22 septembre, annoncée sur le blog officiel. Voici les principales améliorations et nouvelles fonctions.

La nouvelle version propose un agent GitLab Kubernetes (GKA), pour continuer des déploiements en clusters Kubernetes à partir de GitLab sans devoir partager l’accès à ces clusters sur Internet. Il est ainsi possible de restreindre les droits de GitLab au sein du cluster.

Gitlab 13.4 introduit la prise en charge du contrôle de version automatique "pour les nouveaux fichiers d’état Terraform avec l’état Terraform géré GitLab pour prendre en charge les besoins de conformité et de debugging".

De plus, les secrets stockés sur HashiCorp Vault peuvent désormais être injectés directement dans les tâches CI / CD durant la création et les déploiements. Cela permet de gérer de manière centralisée les secrets d’application, à la fois dans leurs applications héritées et dans les applications natives cloud.

Une autre fonction importante de GitLab 13.4 consiste à maintenir les tâches de développement et de déploiement séparée. On peut également offrir à des utilisateurs spécifiques un accès Reporter au rôle de Deployer.

Enfin, le tableau de bord de sécurité des instances de GitLab a été transformé en centre de sécurité GitLab, avec rapports et paramètres de vulnérabilité.

Tous les détails de cette nouvelle version se trouvent dans cet article de blog, en anglais.

Lisez également

- Gitlab Commit 2020 : l’écosystème de Gitlab se voit (nettement) renforcé
- GitLab 13.0 vient de sortir : nouveautés, disponibilité