TOOLinux

Le journal du Libre

DuckDuckGo prépare son propre navigateur internet

jeudi 23 décembre 2021

Après le mobile, DuckDuckGo prépare son propre navigateur web respectueux de la confidentialité en ligne. Déjà développé sous macOS, il devrait arriver sous Windows également, mais pas de projet pour Linux à ce stade.

"Pas de paramètres compliqués, pas d’avertissements trompeurs, pas de niveaux de protection de la vie privée", le futur navigateur annoncé par DuckDuckGo à l’occasion de son récapitulatif 2021. L’entreprise américaine ne le présente pas comme un "navigateur axé sur la confidentialité", mais plutôt "une application de navigation quotidienne qui respecte votre vie privée".

Contrairement à Brave, pas de fork de Chromium. Cette application de bureau est construite autour des moteurs de rendu fournis par le système d’exploitation, comme c’est déjà le cas sur le mobile (Android et iOS), "ce qui nous permet de nous débarrasser d’une grande partie de l’encombrement inutile qui s’est accumulé au fil des ans dans les principaux navigateurs". Pour l’instant, le navigateur n’est développé en interne que pour macOS, mais on sait déjà qu’il partage le moteur de Safari, Webkit. Les premiers tests (internes eux aussi) indiquent que le DuckDuckGo Browser serait plus rapide que Chrome.

La version macOS devrait être proposée en bêta publique dans les mois à venir, tout comme la version Windows, elle aussi sur la feuille de route initiale. Pas un mot sur Linux, par contre. La question a été posée par plusieurs utilisateurs de Twitter, mais elle reste à ce stade sans réponse.