TOOLinux

Le journal du Libre

Durabilité des logiciels libres : le programme KDE Eco donne le ton

lundi 21 mars 2022

Un groupe au sein de KDE entend promouvoir des logiciels économes en énergie et plus durables. L’initiative KDE Eco est désormais officielle et deux projets sont déjà sur le métier.

KDE peut s’en réjouir très clairement : le travail accompli est déjà important. Plasma fonctionne par exemple sans problème sur du matériel vieux de 5 à 10 ans. Encore faut-il que toutes les applications suivent un régime strict pour être le plus durable possible. D’où l’intérêt de KDE Eco.

KDE Eco est une initiative qui soutient les programmes FEEP et BE4FOSS pour aider les communautés de logiciels libres et open source à produire des logiciels libres plus respectueux de l’environnement et plus économes en énergie.

Ces deux premiers projets fournissent aux communautés des directives et du support pour optimiser les logiciels afin qu’ils soient plus économes en énergie et que leur durée de vie soit plus longue.

Le label Blauer Engel pour les logiciels libres

Dans une vidéo publiée il y a quelques jours (que vous trouverez au bas de cet article), les responsables du programme KDE Eco invitent les développeurs de logiciels libres à "promouvoir la transparence en matière de consommation d’énergie et à demander l’écolabel Blauer Engel For FOSS (BE4FOSS)".

L’obtention du label Blauer Engel s’obtient en trois étapes :

- Mesure : la première étape consiste à déterminer la quantité d’énergie consommée par votre logiciel
- Analyse : en rendant la consommation d’énergie transparente, vous pouvez réduire la quantité d’énergie nécessaire à votre logiciel
- Certification : le processus de certification garantira à vos utilisateurs et à des tiers que le logiciel est conforme aux exigences strictes Blauer Engel

"Les logiciels sont immatériels, mais ils déterminent la consommation d’énergie du matériel. Le secteur des TIC émettrait autant de CO2 que l’industrie aéronautique, et les chiffres ne cessent d’augmenter. Il est crucial de rendre les logiciels efficaces", expliquent les membres du collectif KDE Eco.

Pour information, Blauer Engel est le label environnemental officiel décerné par le gouvernement allemand. Désormais, il certifie également les logiciels économes en ressources et en énergie. Il s’agit du premier écolabel à associer les valeurs du logiciel libre que sont la transparence et l’autonomie de l’utilisateur à la durabilité.

Efficacité énergétique : FEEP

FOSS Energy Efficiency Project (ou FEEP) fournit des outils pour améliorer l’efficacité énergétique dans le développement de logiciels libres et open source. Le projet permet de quantifier et donc de réduire la consommation d’énergie. Le développement de ce programme est articulé sur Gitlab. Le contenu de ce dépôt est sous licence MIT.

En vidéo