TOOLinux

Le journal du Libre

eEYE s’intéresse à ClamAV, l’antivirus libre

mercredi 14 décembre 2005

L’outil principal d’eEYE, Blink, est utilisé par rien moins que 250 entreprises et institutions dans le monde, dont l’armée américaine et le département de la sécurité intérieure. L’ajout de Clam AntiVirus dans cette suite de solutions n’est pas anodin : le logiciel dispose d’une très vaste base de données de signatures, mais reste bien en deça d’autres produits du marché en terme de détection. Cette adoption par l’éditeur pourrait dès lors relancer l’intérêt autour du logiciel libre, toutes les évolutions devant naturellement retourner au code original.

- eEYE