TOOLinux

Le journal du Libre

Le lancement de Suite Elastic 6.6 (et ses dérivés)

lundi 4 février 2019

Elastic annonçait ce matin le lancement de la version 6.6 de la Suite Elastic. Cette version siffle le coup d’envoi de nouvelles fonctionnalités : logging, indicateurs, ou encore APM. 

Selon l’éditeur, des fonctionnalités comme la gestion du cycle de vie et le gel des index vont permettre de faciliter les tâches opérationnelles, l’automatisation et l’organisation des données entrantes. Autre nouveauté d’Elasticsearch 6.6 : les formes géométriques adossées au format de stockage de l’arborescence Bkd. Ce qui se traduit par de « plus grandes capacités de stockage et par l’accélération des requêtes sur les données géographiques ».

Elasticsearch 6.6 introduit aussi le gel des index, une fonctionnalité qui doit permettre de réduire drastiquement la quantité de mémoire (et matérielle) requise. Les index gelés peuvent être interrogés de la même manière que les index ouverts. Toutefois, ils troquent la rapidité des requêtes pour une réduction de l’encombrement mémoire.

Quant aux améliorations apportées à Elasticsearch SQL, cette version propose l’interrogation de champs d’adresse IP, la prise en charge native des histogrammes de date, ainsi que la prise en charge des requêtes géométriques. Disponibles avec l’abonnement de base, ces améliorations facilitent la création de graphiques comportant des séries temporelles via Kibana Canvas.

Elastic APM : de nouvelles options de déploiement sont annoncées. Les utilisateurs Elastic peuvent donc maintenant ajouter Elastic APM aux déploiements qu’ils exécutent dans Elasticsearch Service ou Elastic Cloud Enterprise. Côté fonctionnalités, le traçage distribué, d’abord lancé en version bêta avec Elastic APM 6.5, fait maintenant partie des fonctionnalités gratuites intégrées à l’abonnement de base. Sans oublier qu’Elastic APM est maintenant compatible avec OpenTracing.

- Site web de l’éditeur