TOOLinux

Le journal du Libre

Rapport Bothorel : réactions de l’APRIL et d’OW2

vendredi 15 janvier 2021

Satisfecit en France, suite à la remise d’un rapport sur la politique publique de la donnée et des codes sources par le député Éric Bothorel. L’APRIL et OW2 proposent d’épauler le gouvernement dans cette voie. Le député sera l’invité de l’émission Libre à vous le 19 janvier.

Ce qu’il faut savoir sur le rapport Bothorel

Le 20 décembre 2020, Éric Bothorel (Côtes-d’Armor) a remis au Premier ministre Jean Castex son rapport sur la politique publique de la donnée, des algorithmes et des codes sources.

Le texte, publié en ligne au format PDF (216 pages) comprend des recommandations destinées à "valoriser la filière RH publique du numérique, de la statistique et de la donnée mais aussi en structurant le réseau des administrateurs des données, des algorithmes et des codes sources".

Le rapport de la mission Bothorel contient 37 recommandations sur les données ouvertes et sur les logiciels libres dans l’administration publique française, présentées comme des "composants stratégiques de nos systèmes d’information".

Réaction de l’APRIL

Dans un communiqué publié ce 14 janvier, l’April "salue le travail réalisé par la mission".

Le rapport identifie quatre éléments clefs pour une politique publique cohérente et ambitieuse d’ouverture des données et codes sources : un portage politique, des moyens, humains comme financiers, le recrutement de « talents du numérique », le renforcement au sein de la fonction publique « d’une culture de la donnée et du code ».

L’association émet toutefois une réserve, estimant que le rapport n’aborde que très peu l’enjeu de la commande publique. L’APRIL regrette notamment que la "mission n’ait pas adressé sa proposition pour une « priorité au logiciel libre », pourtant la plus soutenue de la consultation publique".

Éric Bothorel sera l’invité (en direct) de l’émission Libre à vous ! ce mardi 19 janvier 2021 dès 15h30. L’émission sera ensuite disponible en podcast, comme les anciens numéros.

Réaction d’OW2

Le consortium OW2 applaudit. L’association dédiée au développement d’une base de logiciels d’infrastructure en open source s’est félicitée de la "recommandation de la mission parlementaire française de mettre en place un centre de compétences interministériel sur les logiciels libres". Elle propose de partager son expertise en la matière, soulignant "le sérieux du travail du député".

"Le rapport recommande la mise en place d’un centre de compétences interministériel sur les logiciels libres, destiné à aider les administrations publiques à publier et à réutiliser le code source libre, à identifier les défis de la mutualisation, à s’engager auprès des communautés de logiciels libres et à encourager les talents dans ce domaine.

Le consortium propose de soutenir cet effort dans deux domaines :

- La gouvernance en partageant les "meilleures pratiques généralement acceptées issues de l’initiative OW2 OSS Good Governance" ;
- La méthodologie pour évaluer le niveau de préparation au marché des projets open source.

(article mis à jour le 15/01 suite au communiqué de l’APRIL, merci à C.)