TOOLinux

Le journal du Libre

Google Fuchsia va également faire tourner les applications Linux

mardi 19 juin 2018

Kyle Bradshaw de 9to5Google est formel : la dernière analyse du code de Fuchsia (le système d’exploitation de Google qui doit fusionner ChromeOS et Android) prouve que les applications Linux y seront également représentées.

C’est en analysant le code de Fuchsia qu’une nouvelle bibliothèque a été découverte, baptisée Machina. Elle serait située au-dessus de l’hyperviseur Zircon. Son rôle : jouer le rôle d’émulateur pour un autre système d’exploitation directement dans Fuschia, à l’image de QEMU dans Android. On pense évidemment aux applications Linux qui débarquent sur les différents Chromebook (en plus des applications Android).

Outre Machine, on découvre Virtio, un projet de standardisation de la virtualisation. Virtio est également présent dans Linux-KVM. 

Un des composants de Virtio est Vsock, une technologie assez récente, supportée par Linux depuis 2016. Bénéfices : pas de décalage dans la gestion de la souris, ajustement automatique de la résolution d’écran, support du glisser/déposer, de plusieurs écrans ainsi que le transfert de fichiers.

Fuchsia est toujours au stade de développement et peut être installé sur le Pixelbook de Google, pour l’heure toujours réservé aux États-Unis (et à l’importation).

Source : 9to5Google

- CG