TOOLinux

L’actu Linux et Open Source au quotidien

Informatique quantique : vers un système de plus de 4000 qubits

vendredi 13 mai 2022

Dans le cadre de sa conférence annuelle Think, IBM dévoile une nouvelle feuille de route ambitieuse pour ses produits et services liés à l’informatique quantique. Voici les principales annonces.

IBM a, cette semaine, lancé sa conférence annuelle Think, à Boston. L’occasion de dévoiler une feuille de route étendue en matière d’informatique quantique, qui prévoit un système de plus de 4.000 qubits en 2025. Un domaine où les technologies de Red Hat (Linux, OpenShift) seront précieuses.

L’entreprise a dévoilé ses plans pour de nouvelles architectures modulaires et la mise en réseau qui permettront aux systèmes quantiques d’IBM d’avoir un plus grand nombre de qubits - jusqu’à des centaines de milliers. Il est donc essentiel de "poursuivre la construction de logiciels intelligents pour répartir les charges de travail entre les ressources quantiques et classiques, et éliminer les problèmes d’infrastructure".

Sur le plan matériel, la compagnie proposera trois nouvelles architectures évolutives pour permettre une nouvelle classe de processeurs quantiques modulaires et en réseau. Objectif d’IBM en 2025 : un processeur de plus de 4.000 qubits conçu avec plusieurs grappes de processeurs à échelle modulaire.

En parallèle, IBM progressera, dès l’an prochain, dans la réalisation de ses objectifs visant à créer une expérience de développement « accessible à tous » avec la technologie open source Qiskit Runtime, dont nous vous parlions dans cet article. L’an prochain,

L’idée est d’introduire une approche serverless dans la pile logicielle quantique de base. Cette approche sans serveur marquera également une étape critique dans la réalisation d’une distribution intelligente et efficace des problèmes entre les systèmes quantiques et classiques", déclare IBM, qui a l’intention de lancer en 2023 IBM Condor, son premier processeur quantique universel au monde doté de plus de 1.000 qubits. On attend les 4.000 deux ans plus tard à peine : c’est dire si la feuille de route est ambitieuse.