TOOLinux

L’actu Linux et Open Source au quotidien

L’Université de Dresde opte pour un supercalculateur moins énergivore

vendredi 14 janvier 2022

L’université technique de Dresde en Allemagne a décidé : le nouveau système de supercalcul a été confié à Atos. Ce sera un BullSequana XH2000 avec Red Hat Entreprise Linux.

Le contrat a été remporté par Atos et porte sur des recherches environnementales, en sciences de la vie, en sciences des matériaux et en ingénierie, mais aussi sur la recherche fondamentale en physique, chimie et mathématique.

Le supercalculateur BullSequana XH2000 sera utilisé pour des "tâches de calcul haute performance (HPC) gourmandes en données ainsi que des analyses de données au sein du Centre pour les services d’information et le calcul haute performance (ZIH)". Cette nouvelle installation HPC inclut plus de 600 nœuds de la prochaine génération de CPU d’Intel (« Sapphire Rapids »).

Red Hat Entreprise Linux équipera le supercalculateur, avec la suite BullSequana X SuperComputer. Toutes les suites logicielles sont basées sur des logiciels open source et ISV.

Détail important : la mention "économe en énergie" indique que le nouveau supercalculateur sera équipé de la technologie DLC (Direct Liquid Cooling). Elle utilise une eau chaude à 35 °C pour refroidir le système. Cela permettra à l’université technique de Dresde de réduire au minimum la consommation d’énergie relative au refroidissement du système.

Le lancement des opérations est prévu pour l’automne 2022.