TOOLinux

Le journal du Libre

La RRH 5G Open Source de Rapid.Space a convaincu Deutsche Telekom

mardi 15 septembre 2020

L’entreprise française Rapid.Space est arriveé en tête du programme Telecom Infra Project (TIP) dans la catégorie des réseaux d’accès radio virtualisés (vRAN). Une victoire de plus pour l’open source.

Cette année, sur cent entreprises participantes, douze ont été sélectionnées pour le grand oral. Six d’entre elles ont ensuite été nommées gagnantes dans trois catégories différentes. Rapid.Space a remporté la catégorie vRAN grâce à sa RRH (Remote Radio Head) Open Source.

Ainsi, Rapid.Space rejoint l’incubateur TEAC (TIP Ecosystem Accelerator Center) de Deutsche Telekom. La société va pouvoir ainsi bénéficier d’un accès aux infrastructures du campus Hubraum à Berlin et élargir son réseau.

Une RRH 5G Open Source

La RRH Open Source de Rapid.Space permet d’amplifier un signal radio 4G ou 5G calculé par un PC. Explications de Jean-Paul Smets, PDG de Rapid.Space :

"A l’instar des annonces récentes de Samsung, Rapid.Space permet de déployer un réseau 4G ou 5G en ayant uniquement recours à des logiciels déployés sur des PC génériques, c’est-à-dire sans dépendre des matériels propriétaires des grands équipementiers et dans des conditions de souveraineté parfaites grâce à un accès intégral aux codes sources."

La RRH open source de Rapid.Space est d’ailleurs déjà prévue pour supporter le protocole 7.2 et l’architecture O-RAN "au cœur des architectures de réseaux désagrégés soutenues par la plupart des opérateurs".

- Rapid Space