TOOLinux

Le journal du Libre

La société Rapid.Space installe son Cloud ouvert en Suisse

jeudi 16 septembre 2021

Rapid.Space continue d’étendre son empreinte. L’entreprise française est désormais disponible en Suisse. Son offre est axée sur la confidentialité et la réduction des émissions de CO2.

Après une annonce concernant le Japon, dont nous vous parlions ici, Rapid.Space lance aujourd’hui, en partenariat avec IWB, son premier point de présence en Suisse. L’objectif de de cette nouvelle présence est de comprendre comment les technologies de cloud de nouvelle génération parviennent à "mieux protéger le secret des affaires et à réduire l’impact du cloud sur les émissions de CO2".

Rapid.Space va proposer son cloud Fully Open en Suisse. Pour rappel, ses technologies sont en licence libre, du logiciel de facturation au serveur Open Compute. La nouvelle zone en Suisse permettra d’installer des machines virtuelles phares "VPS" et "VPSBrute" dans un "environnement légal strict protégeant la confidentialité des données commerciales ou à caractère personnel".

IWB est le partenaire de l’entreprise dans la confédération. Il a déjà installé des serveurs Open Compute recertifiés par ITRenew, un acteur important du matériel libre en économie circulaire. IWB héberge des serveurs grâce à la technologie de Submer qui assure leur refroidissement par immersion pour réduire les coûts d’hébergement et l’empreinte CO2 : "l’énergie excédentaire est ensuite utilisée pour chauffer les bâtiments environnants et les alimenter en eau chaude. La combinaison unique du refroidissement par immersion et du recyclage de la chaleur permet de récupérer la chaleur produite par les serveurs OCP".