TOOLinux

Le journal du Libre

Brave Search est déjà le moteur de recherche par défaut de Brave

jeudi 4 novembre 2021

Lancé en version bêta au mois de juin 2021, le moteur de recherche Brave Search est désormais intégré par défaut au navigateur Brave. Qu’est-ce qui change ? Qu’en penser ?

Nous vous en parlions le 23 juin : Brave Search est désormais une réalité, même si le moteur de recherche continue d’afficher la mention bêta.

D’où vient Brave Search ?

Petit rappel : en mars 2021, Brave annonçait l’acquisition de l’européen Tailcat, un moteur de recherche ouvert développé par l’entreprise Cliqz, basée en Allemagne et en Espagne. Objectif : proposer une alternative indépendante et respectueuse de la vie privée du secteur à Google et à Bing.

Respect de la vie privée

C’est une promesse de son éditeur : "Brave Search s’appuie sur un index indépendant et ne suit pas les utilisateurs, leurs recherches ou leurs clics".

Brave Search par défaut

Du haut de ses 35 millions d’utilisateurs, le navigateur Brave a de grandes ambitions pour son rejeton et a décidé d’en faire le moteur de recherche par défaut de ses applications, tant sur ordinateur (Linux, macOS, Windows) que sur Android et sur iOS.

Dès maintenant, Brave Search remplace Google comme moteur par défaut dans la barre d’adresse aux États-Unis, au Canada et au Royaume-Uni. En France, il remplace Qwant et DuckDuckGo en Allemagne.

Pour tout le monde ?

Non. Vous utilisez déjà Brave avec un moteur configuré par défaut ? Pour vous, rien ne change. Les utilisateurs actuels de Brave conserveront le moteur de recherche qu’ils ont choisi par défaut, mais peuvent définir Brave Search comme moteur de recherche par défaut dans Brave, mais aussi dans n’importe quel autre navigateur du marché.

Quant aux nouveaux-venus, ils seront accueillis par défaut par Brave Search en cas de recherche (même s’il est possible de choisir son moteur favori dans les préférences).

Quel modèle économique ?

Le modèle économique poursuivi ? "Freemium", comme l’annonce son éditeur :

« "Brave Search n’affiche actuellement pas de publicités, mais la version gratuite de Brave Search sera bientôt financée par de la publicité. Brave Search proposera également une version Premium sans publicité dans un avenir proche". »

Brave Search : qu’en penser ?

Reste à voir quel accueil les utilisateurs vont réserver à Brave Search ! Un rapide comparatif des résultats de recherche en français ne joue (pas encore) en la faveur du nouveau-venu.

Nous avons posé une série de questions usuelles (conversion de monnaie, température, signification d’un mot), avec très peu de résultats probants, non seulement face à Google, mais également à DuckDuckGo.

Bonne nouvelle toutefois : le moteur parvient correctement à gérer les résultats de type spam (beaucoup mieux que Qwant à ses débuts).

Notre conseil : testez par vous-mêmes !