TOOLinux

Toute l’actu Linux & Open Source

hubiC disparaît le 30 septembre et devient Shadow Drive

mercredi 21 septembre 2022

Le service de stockage en ligne hubiC va définitivement fermer ses portes, après plusieurs reports. La date a été annoncée : ce sera le 30 septembre. Les nouvelles offres de Shadow, entreprise rachetée par Octave Klaba, en prendront la succession.

Nous avons déjà pu effectuer un premier test de Shadow Drive en août dernier - qui sera bientôt mis à jour -. Cette fois, les choses sont précises : dans moins de dix jours, hubiC va disparaître.

Après un dernier sursis - les utilisateurs des services hubiC ont jusqu’au 30 septembre 2022 pour quitter le navire, Shadow Drive va pouvoir s’imposer. Objectif : concurrencer directement les offres Cloud de Google et Microsoft auprès des professionnels et des PME.

De NextCloud à Shadow Drive

Nextcloud 24 est sorti début mai, dont nous vous parlions dans cet article. Cette version a servi de base pour le lancement de Shadow Drive, une solution de stockage dans le cloud basée directement sur le code de NextCloud et destinée à succéder à hubiC, abandonné par OVH.

La plateforme Shadow Drive a d’ailleurs été conçue en partenariat avec Nextcloud.

C’est quoi Shadow Drive ?

Shadow Drive est une solution de stockage en ligne sécurisée conçue en partenariat avec Nextcloud. Elle permet de stocker, synchroniser et partager des données.

Les données seront accessibles via une interface web, mais aussi grâce à des clients desktop (Windows, macOS, Linux) et mobiles (iOS, iPadOS, Android).

Quelle sécurité dans Shadow Drive ?

Shadow Drive est un service sécurisé disposant du chiffrement des communications. L’hébergement des données se fera sur des serveurs opérés en Europe par une société européenne (probablement OVH).

Quelle capacité de stockage pour Shadow Drive ?

Shadow Drive sera disponible gratuitement jusqu’à 20 Go de stockage.

Une version premium du service sera disponible à partir de 8.99€ par mois, avec un stockage pouvant aller jusqu’à 2 To.

Shadow Drive offrira également des solutions de synergies avec l’offre de cloud-computing Shadow, également disponible pour les professionnels au travers Shadow Business Solutions.

Pourra-t-on installer des applications dans Shadow Drive ?

Oui, mais l’offre est indépendante de NextCloud. "Shadow Drive bénéficiera de son propre système de "store" pour télécharger des applications. L’accès au store de NextCloud n’est donc pas assuré, mais nous permettrons aux utilisateurs d’activer de nouvelles fonctionnalités intégrées régulièrement", confirme Thomas Beaufils, porte-parole de Shadow.

Peut-on déjà tester Shadow Drive ?

Shadow Drive est disponible en Soft Launch auprès d’une sélection d’utilisateurs cet été, notamment les utilisateurs venant de l’ancienne solution hubiC.

Quand sera disponible Shadow Drive ?

Le service sera disponible pour tous en Europe dès cet automne, et prochainement en Amérique du Nord (Canada, USA).