TOOLinux

Le journal du Libre

Le Cloud de confiance de Thales se fait avec... Google

jeudi 7 octobre 2021

La France veut son Cloud Souverain et les candidats se mettent en ordre de marche. Y compris les entreprises américaines, qui ont trouvé la parade : s’allier aux industriels français. Dernier prétendant en date : le couple Google et Thales.

Une annonce similaire, entre OVHCloud et Google, avait déjà fait couler beaucoup d’encre fin 2020. Cette fois, c’est Thales qui s’est associé à Google pour obtenir le label "Cloud de Confiance" lancé par la France en mai dernier.

Après l’union entre Microsoft, Capgemini et Orange, Thales ne compte pas être absent de ce juteux marché qui concerne tant le privé que le secteur public français. L’entreprise annonce la signature d’un accord stratégique avec Google pour développer de concert une nouvelle société de droit français répondant aux critères du label.

Cloud souverain avec les "GAFAM", comment cela est-il possible ?

Réponse dans le communiqué officiel :

"Les entreprises et institutions publiques françaises pourront ainsi bénéficier d’un ensemble de services cloud :

- opérés par une nouvelle société dédiée et de droit français, majoritairement détenue par Thales,
- hébergés en France, au sein d’une infrastructure séparée de celle de Google Cloud dont le réseau et les serveurs seront séparés, contrôlés et opérés par cette société,
- avec un support client assuré par des équipes en local,
- avec des services de sécurité assurés par la nouvelle société, notamment la gestion des identités, le chiffrement des données, l’administration ou encore la supervision,
- avec des mises à jour reçues en continu mais réceptionnées, évaluées et validées au sein d’un sas de sécurité piloté par Thales,
- gérés sur une infrastructure conçue de façon durable."

L’objectif est la mise en place de ce Cloud Souverain pour 2023.

Tweet épinglé

Voilà qui a inspiré un tweet, repris par de nombreux défenseurs du Libre en France.