TOOLinux

Le journal du Libre

Le code source du vaccin ARNm de Moderna est accessible

jeudi 1er avril 2021

Qui l’eût cru ? Un groupe de scientifiques de Stanford a séquencé le vaccin de Moderna contre la COVID-19 et en a publié le code source sur la plateforme GitHub.

Les entreprises pharmaceutiques ont été critiquées pour ne pas avoir partagé leurs données scientifiques sur les vaccins, notamment dans le cas de l’ARN messager, ce qui a conduit à la propagation de rumeurs et de théories sur le sujet. L’initiative de Stanford vise notamment à démystifier la technologie de vaccination utilisée par les laboratoires.

Moderna : le "code" du vaccin ARNm

Le vaccin ARNm de Moderna a donc bien été séquencé par des scientifiques de la prestigieuse université américaine de Stanford, mais sans la collaboration de l’entreprise pharmaceutique (qui n’a jamais répondu à l’appel des chercheurs).

Pour ce faire, les scientifiques ont recueilli des échantillons de flacons de vaccins qui devaient être détruits. Ils ont ensuite pu procéder à ce que l’on appelle l’ingénierie inverse de l’ARN messager, une méthode souvent utilisée dans le domaine de l’open source en informatique.

Ce type de vaccin, lorsqu’il est administré, incite les cellules de l’organisme à créer une protéine virale inoffensive qui "réplique" le coronavirus. Le système immunitaire peut alors se préparer à combattre le virus. Conséquence : l’organisme peut ensuite naturellement combattre le véritable coronavirus.

Le compte Github rassemble une abondante documentation scientifique. C’est la 2e fois que ce séquençage se produit, après celui du vaccin Pfizer/Bio N Tech fin 2020.