TOOLinux

Le journal du Libre

Une lettre ouverte adressée à... Facebook

mardi 12 février 2019

Mozilla, Access Now, Reporters Sans Frontières et plus de 30 associations viennent de signer une lettre ouverte à Facebook demandant des actes forts pour "protéger les utilisateurs lors des élections européennes."

L’initiative entend marquer les esprits à la veille de la tenue des prochaines élections européennes. Dans le cahier des doléances, on trouve notamment la disponibilité d’une « API d’archivage des publicités fonctionnelle et ouverte qui permet une recherche avancée et le développement d’outils d’analyse des publicités politiques diffusées aux utilisateurs européens de Facebook ».

Extrait de la lettre ouverte

Cher Facebook,

Nous vous écrivons aujourd’hui en tant que groupe d’experts en technologie, de défenseurs des droits de l’Homme, d’universitaires, de journalistes et d’utilisateurs de Facebook, car nous sommes profondément préoccupés par la fiabilité des promesses faites par Facebook pour protéger les utilisateurs européens de campagnes de désinformation ciblées pendant les élections européennes. Vous avez promis aux législateurs et aux utilisateurs européens d’accroître la transparence des publicités politiques sur la plate-forme afin de prévenir les abus pendant les élections. Mais dans le même temps, vous avez délibérément bloqué l’accès aux outils de transparence qui permettent à vos utilisateurs de voir comment ils sont ciblés.

Dans la récente tribune de votre entreprise publiée par Le Monde, Mark Zuckerberg a écrit que les principes les plus importants concernant les données sont la transparence, le choix et le contrôle. En limitant l’accès aux outils de transparence publicitaire mis à la disposition des utilisateurs de Facebook, vous portez atteinte à la transparence, vous privez vos utilisateurs du choix d’installer des outils qui les aident à analyser les publicités politiques et vous exercez un contrôle sur les chercheurs de bonne foi qui tentent d’analyser les données sur la plate-forme. Votre alternative à ces outils tiers offre une simple fonctionnalité de recherche par mot-clé et ne fournit pas le niveau d’accès aux données nécessaire à une transparence significative.

Il est temps de joindre l’acte à la parole. (...)

Lire la suite

- Version originale sur le blog de Mozilla
- Version traduite en français