TOOLinux

Le journal du Libre

Une année 2018 « exceptionnelle » pour Linagora et des perspectives de forte croissance à venir

dimanche 24 février 2019

Soutenu par un contexte très favorable au logiciel libre, le groupe LINAGORA, publie ses résultats. Il a connu une croissance très forte en 2018, de l’ordre de 18%. Et ses ambitions pour 2019 sont immenses.

Un contexte international très favorable à l’Open Source

En 2018, IBM a racheté Red Hat pour 34 milliards de dollars. Microsoft a racheté Github pour 7,5 milliards de dollars. Au total l’année dernière, uniquement aux États-Unis, les sociétés Open Source ont réalisé plus de 53 milliards d’euros d’exits (cessions ou introductions en bourse).

Par ailleurs, l’Open Source est au cœur de la stratégie de tous les géants de l’Internet. Les GAFAM et les BATX ont construit leurs plateformes numériques en utilisant des logiciels libres, démontrant ainsi à tous les acteurs économiques le chemin à suivre.

2018, année de forte croissance

Le groupe a connu une croissance de l’ordre de 18 % l’an dernier, principalement liée à l’augmentation significative de son activité de souscription, qui a connu un bond de 26 %. Les revenus de souscription représentent ainsi près de 50 % du chiffre d’affaires de LINAGORA.

L’activité de souscription de LINAGORA comprend la commercialisation des offres logicielles de LINAGORA en mode SaaS, le support des logiciels LINAGORA installés « on premise » et les activités d’OSSA (Open Source Software Assurance). Aujourd’hui, les activités d’OSSA consistent à fournir un support sur plus de 400 logiciels libres.

LINAGORA a ainsi gagné près d’une dizaine de contrats d’OSSA en 2018, auprès de plusieurs grands groupes bancaires, de constructeurs automobiles, de la Banque de France, et de la Caisse Nationale d’Assurance maladie.Ces marchés s’ajoutent aux contrats d’OSSA que LINAGORA délivre depuis plusieurs années auprès d’acteurs publics comme le Ministère de L’Economie et des Finances, le Ministère de l’Intérieur, et la SNCF.

Plateforme OpenPaas

En parallèle, LINAGORA a vu les premiers succès de sa nouvelle plateforme OpenPaas, lancée l’année dernière au Mobile World Congress (Barcelone), en présence du Secrétaire d’État au Numérique Mounir Mahjoubi. OpenPaas est une plate-forme collaborative, sociale, ouverte et scalable, à destination des entreprises. Elle intègre les fonctionnalités de communication de base (mail, agenda, calendrier, contacts). Son architecture ouverte de microservices et d’API, permet de développer et d’intégrer rapidement n’importe quel composant. Elle va notamment servir à l’élaboration de la solution Qwant Mail.

La croissance provient également de son activité de service, et notamment de l’accompagnement de grands clients, publics et privés, dans l’utilisation des logiciels libres. Cette offre de services inclut notamment les missions de Conseil - Schéma Directeur Open Source - auprès des Directions des Systèmes d’information, et les missions d’expertise en logiciel libre, au service de la stratégie de plateformisation des organisations.

Investissements en Recherche et Développement

Enfin, forte de près de 200 collaborateurs, LINAGORA investit plus de 4 M€ par an dans la R&D de ses produits, afin d’apporter des réponses technologiques aux enjeux de plateformisation des entreprises et des grandes administrations.

« Cette année 2018 se termine en forme de consécration de notre modèle d’éditeur de logiciels libres éthiques. Depuis nos origines, nous respectons à la lettre les valeurs et les principes des vrais logiciels libres, dans l’intérêt de nos clients. Nous avons créé un grand industriel de la Troisième Voie Numérique. Et nous ne comptons pas nous arrêter là !  » - Alexandre Zapolsky, Président et co-Fondateur de LINAGORA.

Perspectives 2019

Dans un contexte jugé très favorable, LINAGORA prévoit une accélération de sa croissance organique en 2019, « pour atteindre plus de 30 %, principalement grâce aux activités de souscription. »

En effet en 2019, l’engouement pour les services d’OSSA (Open Source Software Assurance) se confirme : en février, LINAGORA a déjà gagné plusieurs contrats dans le secteur de la Défense, ainsi que dans le secteur de l’aviation. De plus, LINAGORA accompagne, dans leur stratégie Open Source, l’un des leaders du secteur des jeux, ainsi qu’une entreprise phare du secteur de l’énergie.

Autres axes de croissance : en 2019, LINAGORA mettra l’accent sur la croissance externe afin d’accélérer son développement, en France et l’étranger. Plusieurs dossiers sont actuellement à l’étude. Par ailleurs LINAGORA a prévu d’investir près de 2 M€ sur la commercialisation de ses logiciels en mode SaaS que ce soit directement ou avec un leader européen de services numériques.

Enfin, LINAGORA continuera de jouer la carte de l’international au travers de l’activité de ses filiales basées au Vietnam, au Canada et en Tunisie.
En Tunisie, le groupe accompagne notamment le Centre National de l’Informatique, le Ministère des finances, et le Ministère de l’Intérieur. Au Canada, LINAGORA accompagne la ville de Montréal ainsi que des opérateurs Télécom.

- Linagora

Note aux lecteurs : Linagora finance toolinux.com depuis mai 2000.