TOOLinux

Le journal du Libre

Marche arrière pour WhatsApp : le partage avec Facebook est retardé

lundi 18 janvier 2021

L’exode d’utilisateurs vers Signal, Telegram et d’autres applications de messagerie est en cours et inquiète WhatsApp, qui choisit de se donner "plus de temps", au moins jusqu’au... 15 mai 2021. Vous utilisez WhatsApp ? Voici comment en profiter sous Linux.

Whatsapp for Linux, une application non officielle pour utiliser WhatsApp sur un système Linux

Pourquoi tant de monde quitte Whatsapp

C’est en raison de la modification des conditions générales d’utilisation de WhatsApp introduite le 4 janvier dernier, autorisant le partage des données avec sa maison-mère, Facebook.

En Europe, ce partage est plus limité et ne concerne que les conversations avec des entreprises. Il n’empêche : la fronde est lancée et d’autres applications en profitent, au premier rang desquelles Signal, après la recommandation d’Elon Musk notamment, mais aussi Telegram.

WhatsApp retarde l’application de ses nouvelles conditions générales

Face aux inquiétudes des utilisateurs, la plateforme repousse l’entrée en vigueur des nouvelles conditions générales d’utilisation. Le partage des données personnelles avec Facebook dans le cadre de discussions avec des professionnels (WhatsApp Business) est le seul aspect qui concerne réellement les Européens.

Dans un article de blog publié le 15 janvier, WhatsApp s’explique :

"Nous avons décidé de reculer la date à laquelle il sera demandé aux utilisateurs de consulter et d’accepter les conditions. Personne ne verra son compte suspendu ou supprimé le 8 février. Nous allons également surveiller de près les informations erronées qui circulent autour des travaux sur la confidentialité et la sécurité sur WhatsApp. Nous nous tournerons ensuite progressivement vers les utilisateurs afin qu’ils puissent consulter la politique de confidentialité à leur propre rythme avant que de nouvelles options pour les professionnels ne soient disponibles le 15 mai."

WhatsApp rappelle qu’il applique le chiffrement de bout en bout pour les utilisateurs et que cela "restera inchangé".

WhatsApp sous Linux : comment faire ?

Si vous utilise WhatsApp sur votre smartphone (Android, iOS), il est possible d’en bénéficier sur un ordinateur Linux. Toutefois, contrairement à Telegram et Signal, il n’existe pas d’application officielle comme pour Windows et macOS.

Comment faire ? Il faut soit passer par le navigateur (WhatsApp Web) ou télécharger une application non officielle. Un exemple : "Whatsapp for Linux", développé en C++ et disponible sur Github. Elle se trouve également sur le Snap Store.

CG

Lire également : "Passer de Whatsapp à Signal ou Telegram sous Linux"