TOOLinux

Le journal du Libre

Menaces de sécurité des appareils sur le lieu de travail hybride : que faire ?

jeudi 26 août 2021

Les appareils portables ont toujours représenté un risque pour les responsables informatiques alors que pendant la pandémie, ils étaient principalement statiques. Quelle sécurité en travail hybride ?

Au Royaume-Uni, plus de 60% des entreprises songent à adopter le travail hybride après l’assouplissement des restrictions, selon une étude de l’éditeur eset. Le chiffre est encore plus élevé (64 %) parmi les entreprises internationales.

Alors que les bureaux rouvrent et que le travail hybride devient une réalité, les nouveaux modèles de travail exposeront les employeurs à un ensemble de risques familiers. Pourtant, "avec de solides politiques de sécurité appliquées grâce à des technologies et des fournisseurs de confiance, les employeurs gagneront beaucoup en donnant de la liberté à leurs employés", estime l’éditeur.

Risques de sécurité des appareils pour travail hybride

Dans ce contexte, les principaux cyber-risques se définissent ainsi :

- Appareils mobiles perdus ou volés : s’ils ne sont pas protégés par un mot de passe, un cryptage fort ou une fonctionnalité d’effacement à distance, les laptops, smartphones et tablettes peuvent exposer les données et les ressources de l’entreprise ;
- Documents papier perdus ou volés : malgré la popularité du numérique, les documents traditionnels restent un risque sécuritaire. En juin, d’important documents secrets du ministère britannique de la Défense ont été découverts à un arrêt de bus ;
- Avec toujours plus de déplacements vers et depuis le bureau ou d’autres endroits, il y a plus de risques que des personnes à proximité essaient d’écouter des conversations vidéo ou d’espionner des mots de passe et d’autres données sensibles. Ces informations, même si elles ne sont que partiellement capturées, peuvent être utilisées pour une fraude d’identité ou en suivi de tentatives d’ingénierie sociale.
- Réseaux Wi-Fi non sécurisés : plus de télétravail signifie aussi une plus grande exposition à des points d’accès Wi-Fi dans des lieux publics.

Limiter les risques sécuritaires des appareils

Ces menaces existent depuis des années et des politiques éprouvées peuvent aider à les éliminer. Comment y remédier :

- Formation et sensibilisation des employés
- Politiques de contrôle d’accès
- Sécurité des appareils
- Zero Trust