TOOLinux

Toute l’actu Linux & Open Source

Le noyau 5.9 en fin de vie : il faut passer au noyau Linux 6.0

mardi 25 octobre 2022

Début octobre, Linus Torvalds a annoncé la sortie officielle du tout nouveau noyau Linux 6.0. Nouvelles fonctionnalités, support matériel enrichi et correctifs de sécurité : le noyau 5.9 arrive en fin de vie, il faudra y passer, le plus vite possible.

Introduit fin juillet, le noyau Linux 5.19 était une version de courte durée, soutenue par environ 3 mois de correctifs. Le stade de fin de vie a déjà été atteint. D’où l’annonce de Greg Kroah-Hartman, intervenue ce 24 octobre.

"Vous devez passer à la branche 6.0.y à ce stade. Tous les utilisateurs de la série de noyaux 5.19 doivent effectuer une mise à niveau."

Quoi de neuf dans le noyau Linux 6.0 ?

C’est via la voie officielle que Linus Torvalds a annoncé la bonne nouvelle vers 14h30 le dimanche 2 octobre : s’il reconnaît qu’il n’y a pas de changements fondamentaux dans le noyau 6.0, il annonce qu’il s’agit de l’une des plus importantes versions depuis un certain nombre d’années, avec 15 mille commits non fusionnés au total.

Le kernel 6.0, qui est intégré progressivement à l’ensemble des distributions Linux du marché, apporte également la prise en charge de l’extension Zicbom pour l’architecture matérielle RISC-V. La liste complète des changements - elle est copieuse ! - se trouve dans l’annonce de Torvalds, publiée en ligne sur cette page.

Comme toujours, les sources du noyau sont accessibles via kernel.org, où vous trouverez également le fameux fichier Linux.git. Il faut à présent laisser le temps aux éditeurs de distributions GNU/Linux de passer de la génération 5.1 au noyau 6.0.

En route pour le noyau 6.1

Depuis lors s’est ouverte fenêtre de fusion pour la future version 6.1. En attendant, on soulignera une avancée importante, le support officiel et complet de l’architecture AArch64 (ARM64), ainsi que des systèmes OpenRISC et LoongArch.