Toolinux Linto.AI OpenPAAS OBM Hubl.IN Linagora

Le pilotage de ses environnements Cloud : un projet stratégique

mercredi 5 décembre 2018

La généralisation de l’usage du Cloud dans les entreprises amène ces dernières à adopter de nouveaux réflexes et à revoir leur manière de consommer des services et applications IT.

Dans ce contexte, les notions de pilotage de ces nouveaux environnements se positionnent comme un véritable casse-tête pour les DSI qui doivent piloter finement la gestion de leurs plateformes de Cloud privé, public ou hybride. En effet, n’oublions pas que le Cloud offre certes une grande fluidité dans l’accès aux ressources IT, mais qu’il est également fortement consommateur de ressources techniques et financières.

Simplifier son pilotage de bout en bout

Au regard de ces éléments, on comprend bien que le pilotage des environnements Cloud ne s’improvise pas et nécessite de penser son projet dans une logique industrielle. Dans ce contexte, plusieurs approches sont possibles : l’approche unitaire (environnement par environnement) ou une démarche complètement intégrée (pilotage depuis un point unique). Avant de faire son choix, il convient bien sûr de prendre de la hauteur sur son projet et de bien analyser et cartographier les ressources Cloud utilisées et celles à venir. Après avoir dimensionné son projet, il est alors possible d’opter pour l’approche la plus adaptée. De manière générale, un pilotage unitaire peut répondre à des besoins basiques alors qu’un pilotage centralisé sera parfaitement adapté à des configurations complexes qui mixent différents environnements et qui nécessitent un pilotage très fin.

Une recherche croissante de centralisation

On constate que différentes technologies semblent aujourd’hui émerger sur le marché du pilotage des plateformes Cloud. Parmi elles, on trouve notamment celles dites de CMP (Cloud Management Platform). Leur but consiste à accélérer le processus de déploiement dans le Cloud et donc d’accompagner les départements IT dans la gestion d’infrastructures Cloud complexes en répondant à un besoin de simplification des déploiements et en fédérant différentes technologies (Clouds privés, publics et hybrides). Ainsi, depuis une interface unique, la gestion optimisée des différents fournisseurs de Cloud et de leurs ressources libère les directions des systèmes d’information qui se concentrent sur leur cœur de métier en répondant rapidement aux exigences de l’entreprise.

Une maturité du marché du Cloud

De manière générale, on constate que le Cloud Computing est désormais un marché mature et qu’il va se positionner sur les prochaines années comme incontournable. En ce sens, les entreprises doivent désormais prendre la mesure des changements qu’elles vont devoir réaliser pour s’adapter à cette nouvelle donne. Cela passera par une nouvelle gouvernance de leurs plateformes et la nécessité de pouvoir les gérer aisément. Ce faisant, elles pourront alors à la fois améliorer en continu leur productivité et dimensionner leurs environnements simplement tout en contenant leurs coûts d’utilisation. Gouvernance 2.0, pilotage à la demande, vue unifiée…, autant d’éléments essentiels à intégrer pour bénéficier des avantages liés aux technologies Cloud.

- Manuel HAAS chez Use IT Cloud