TOOLinux

Le journal du Libre

Pourquoi KUB Cleaner se rapproche de Seclab

mardi 1er décembre 2020

Le concepteur français de stations blanches a conclu un partenariat avec Seclab autour de la protection contre les malwares sur les infrastructures industrielles ou sensibles.

Kub Cleaner commercialise déjà des stations blanches qui analysent et décontaminent les supports USB et périphériques amovibles. La solution, qui repose sur un fork de la distribution GNU/Linux Debian, entend mieux sécuriser les environnements critiques.

C’est dans cet esprit qu’un rapprochement avec une autre société française, Seclab, a été annoncé cette semaine. Elle aussi est membre de HEXATRUST. Objectif : "combiner leurs technologies pour proposer une solution garantissant de bout en bout une politique de sécurité sur l’usage de l’USB et sur les transferts de fichiers en général".

L’agent logiciel KUB et les agents matériels de Seclab (Secure Xchange USB et Secure Xchange Network) seront associés dans différents cas d’usage pour répondre aux besoins spécifiques des infrastructures critiques.

Lire également

- KUB Cleaner : nouvelle version de la station blanche
- En pleine croissance, Kub Cleaner prépare de nouveaux produits en 2021