TOOLinux

Toute l’actu Linux & Open Source

Il y aura de la publicité dans la version gratuite de Brave Search

jeudi 8 décembre 2022

Depuis le 1er décembre, Brave Search propose des publicités qui doivent préserver la vie privée et ne traquent pas l’utilisateur. Elles pourraient d’ailleurs bientôt vous rémunérer. Pour s’en débarrasser, il suffit d’opter pour la version payante du moteur. Explications.

Lancé en juin 2021 et intégré au navigateur Brave depuis novembre 2021, le moteur de recherche privé Brave Search va désormais afficher de la publicité dans sa version publique gratuite.

Voici ce que vous risquez de voir désormais :

"Comme pour les autres moteurs de recherche, les publicités de Brave Search sont clairement identifiées et intégrées à la page de résultats de recherche. Cependant, les publicités de Brave Search protègent les données et l’anonymat des utilisateurs, tout en favorisant leur accès à une recherche indépendante et transparente, véritable alternative aux moteurs de recherche Big Tech", explique-t-on chez Brave. Il s’agit tout simplement de... trouver un modèle économique viable pour le développement du moteur de recherche.

D’un point de vue technique, appuyer ou cliquer sur les annonces de Brave Search entraîne le partage de certaines informations anonymisées : votre requête de recherche, votre pays et votre type d’appareil. Brave ne conservera aucun profil de recherches.

Pour les utilisateurs qui ne veulent pas voir de publicités, Brave propose également Search Premium, pour environ 3 euros par mois.

L’éditeur précise qu’il s’agit d’un projet pilote mondial qu’on pourrait qualifier de bêta. Durant cette phase, les utilisateurs de Brave Search verront des annonces textuelles dans les résultats de recherche. Une fois le produit peaufiné, ces publicités pourraient vous rétribuer, confirme-t-on chez Brave : "Nous travaillons activement à l’intégration de Brave Rewards à Brave Search, et nous espérons que les annonces de Search pourront être rémunérées par BAT dans les mois à venir".