TOOLinux

L’actu Linux et Open Source au quotidien

Que retenir du 3e rapport sur l’état du serverless ?

samedi 30 juillet 2022

L’éditeur Datadog publie les points forts de sa 3ème étude annuelle sur « L’état du serverless », un marché plus mature, qui présente désormais un chevauchement considérable avec le monde des technologies basées sur les conteneurs.

Le 3e rapport The State of Serverless se base sur les données d’utilisation de milliers de ses clients, entreprises de toutes tailles et de tous les secteurs partout dans le monde.

Principal enseignement ? Son adoption se généralise. L’étude révèle en effet que les technologies serverless issues des principaux fournisseurs de cloud AWS, Azure et Google Cloud Platform (GCP) continuent de se développer. Le serverless se généralise, avec plus de 50% d’adoption chez les clients de chacun de ces fournisseurs. Cette croissance est alimentée par de nombreux facteurs, dont le plus important est une tendance à la migration d’applications existantes dans des conteneurs serverless.

Le rapport révèle également que l’usage du serverless s’accroît de manière consistante dans tous les principaux clouds publics. Google Cloud Run, le produit basé sur des conteneurs serverless de GCP, est désormais utilisé par près de 40 % des clients de Datadog opérant dans Google Cloud. Ce chiffre a été multiplié par quatre par rapport à janvier 2020. De même, le pourcentage de clients Azure qui utilisent Azure Container Instances a augmenté de 67 % entre 2020 et cette année.

Azure Functions est l’offre serverless Azure la plus populaire utilisée par plus de 40% des clients Azure.

Cependant, l’adoption d’Azure Container Instances se développe rapidement avec une adoption par près de 30% des clients Azure. Cela fait écho aux tendances similaires identifiées au sein de Google Cloud et AWS, à savoir que les organisations dépassent le paradigme traditionnel du FaaS et utilisent le serverless pour lancer des workloads conteneurisées.

« La promesse du serverless a toujours été de simplifier les opérations et d’accélérer le passage à l’échelle en libérant les organisations de la gestion de l’infrastructure. Depuis notre dernier rapport de 2021, la technologie serverless s’est généralisée dans notre base de clients, » déclare Ilan Rabinovitch Senior Vice President of Product and Community chez Datadog. « Fait notable, nous voyons maintenant les technologies serverless utilisées dans des applications critiques, internes comme externes. Cela contraste avec ce que nous notions il y a quelques années, lorsque nous avons lancé notre produit de monitoring des environnements serverless et que l’usage était tiré par la R&D. »

Le rapport State of Serverless est disponible en ligne. Vous pouvez le consulter (en anglais) sur cette page. Pour les résultats complets, consulter : . Pour en savoir plus sur l’offre de d’observabilité de bout en bout de Datadog, consulter : https://www.datadoghq.com/product/serverless-monitoring/.

Lire également "Résultats d’une étude sur l’utilisation du "serverless" (Datadog)" (2020)