TOOLinux

Le journal du Libre

Red Hat OpenShift au cœur des services financiers

jeudi 8 avril 2021

IBM annonçait ce mercredi l’extension des services de sa plateforme IBM Cloud pour les Services Financiers. Elle inclut désormais la prise en charge de Red Hat OpenShift.

IBM Cloud pour les Services Financiers existe depuis 2019. La technologie a été inaugurée aux États-Unis avec Bank of America. Depuis lors, l’entreprise a construit un environnement Cloud plus large, pour s’adapter aux besoins du secteur des services financiers pour leurs applications critiques et la protection des données.

Aujourd’hui, IBM travaille avec plusieurs institutions financières mondiales telles que BNP Paribas, Luminor Bank et MUFG. L’écosystème regroupe rien moins que 90 partenaires, auxquels s’ajoutent désormais EY, SAP et Tata Consultancy Services.

Red Hat OpenShift au cœur du processus

Il est désormais possible de concevoir des applications avec Red Hat OpenShift, migrer les applications des machines virtuelles et établir des profils de conformité sur l’ensemble de leurs applications.

C’est logique : IBM Cloud pour les Services Financiers est conçu sur IBM Cloud, qui utilise Red Hat OpenShift comme environnement Kubernetes principal pour gérer les logiciels conteneurisés. En France, BNP Paribas a déjà migré plus de 40 applications métiers vers la plateforme, et prévoit d’accélérer la migration dans les années à venir.

Formation et certification : à venir

Les clients d’IBM Cloud pour les Services Financiers pourront bientôt accéder à des programmes de formation et de certification à la demande via l’IBM Center for Cloud Training.