TOOLinux

Le journal du Libre

Saaf Water (Inde) et Trashtag (France) : les gagnants 2021 du Call for Code

mercredi 24 novembre 2021

Les gagnants du Call for Code 2021 sont indiens, Saaf Water, mais une équipe française, Trashtag, remporte le prix « Call for Code University Edition ». Voici le nom de tous les vainqueurs de l’édition 2021.

On connaît à présent le nom de finalistes et des gagnants de l’édition 2021 du Call for Code organisé par IBM et la Fondation Clinton, en collaboration avec la Linux Foundation.

Saaf Water : les gagnants de Call for Code

Saaf Water est le gagnant du défi mondial Call for Code 2021. Pour l’équipe indienne à l’origine du projet ("saaf" est un mot hindi signifiant "propre"), il s’est agi de s’attaquer au problème de l’eau potable.

Hrishikesh, membre de l’équipe, a vu de ses propres yeux le danger de l’eau non potable lorsque sa mère est tombée malade en buvant l’eau de la nappe phréatique de son village, supposée sûre. Leur objectif : que les communautés aient accès à des données et des informations sur leur eau potable locale.

L’équipe recevra 200 mille USD (177 mille €), le soutien de la Fondation Linux en matière de logiciels libres et une aide au déploiement dans l’écosystème Call for Code.

La récompense universitaire pour Trashtag

Nous vous annoncions, le 8 octobre dernier, que Trashtag faisait partie des projets open source retenus pour la finale du concours Call for Code 2021.

Satisfecit pour les Français. Trashtag a reçu le très convoité prix universitaire de la compétition. L’équipe française est composée de trois étudiants de l’ISEP en cursus d’ingénierie, Maë Bain, Adrian Kinsey-Hillou et Erwann David. Ils utilisent l’IA, la blockchain et le cloud.

L’utilisateur qui va dépolluer un site en ramassant les déchets sauvages se verra, une fois l’action validée, récompensé par un montant en crypto-monnaie. Ce montant est déterminé par une intelligence artificielle et dépend de la quantité de détritus ramassée. Cette crypto-monnaie dénommée « Jobcoin » a été créée grâce à la technologie blockchain et sera un jour disponible sur différentes places de marché, à ce moment, il sera donc possible de l’échanger avec d’autres crypto-monnaies telles que des stablecoins (dollar numérique).

« Nous avons eu l’idée de connecter le secteur émergent de la crypto-finance à l’emploi, afin de dépolluer l’environnement. L’ambition de notre projet est de créer à l’aide d’une crypto-monnaie « Jobcoin », un intérêt économique à ramasser les déchets abandonnés et de créer un standard de financement écologique permettant de limiter l’extrême pauvreté », déclare l’équipe Trashtag. « Avec ce projet, nous souhaitons aider à limiter la quantité de détritus qui pourraient se retrouver dans les réserves d’eau. Notre solution peut permettre d’aider les autorités locales à économiser de l’argent dans la collecte des déchets de façon à le réinvestir dans la création de centres de recyclage. »

Le prix remporté par les Français : 10 mille USD (soit 8,89 mille €), ainsi qu’une invitation pour les membres de l’équipe à passer un entretien pour des postes potentiels chez... IBM.

Focus sur les autres finalistes

L’occasion d’évoquer la liste complète des finalistes, avec 4 projets importants, dont deux australiens.

Green Farm (Chine)

Green Farm rend l’agriculture plus durable tout en mettant en relation les producteurs et les consommateurs locaux. La fonctionnalité de RV de la solution permet aux utilisateurs de visualiser des parcelles de terre arable et d’engager des agriculteurs pour faire pousser des cultures.

Project Scavenger (Inde)

Le travail à distance a été un changement de paradigme important pour tout le monde. Beaucoup ne tiennent pas compte de l’impact environnemental que le travail à distance a révélé. Project Scavenger est une application qui s’appuie sur IBM Watson pour permettre aux individus de se débarrasser de leurs appareils de manière responsable, limitant ainsi la quantité de déchets nuisant à l’environnement.

Honestly (Australie)

Honestly est une extension de navigateur en ligne visant à transmettre la transparence de la chaîne d’approvisionnement aux consommateurs. Elle agit comme un assistant tout au long du processus d’achat.

Plenti (Australie)

Plenti est une application mobile qui vise à rendre le processus de suivi des stocks et de mesure des déchets permettant aux consommateurs de suivre leurs courses, de réduire leurs déchets alimentaires et de réduire leurs coûts.