TOOLinux

Le journal du Libre

SafeTracing, un "traçage respectueux de la vie privée" en Suisse (COVID-19)

mercredi 2 septembre 2020

En Suisse, Infomaniak lance SafeTracing, une solution de traçage gratuite, sécurisée et, surtout... respectueuse de la vie privée.

SafeTracing, un "traçage respectueux de la vie privée" en Suisse (COVID-19)

Quelques mois après sa solution de visioconférence privée Meet, dans un contexte d’augmentation des cas de COVID-19 en Suisse (et ailleurs en Europe), Infomaniak lance SafeTracing, une solution de traçage "gratuite, facile d’utilisation et respectueuse de la vie privée".

Elle est conçue pour tous les établissements qui doivent tracer leurs clients, notamment les restaurants et les bars. L’application "stocke les données transmises de manière chiffrée sur des serveurs localisés en Suisse et uniquement pour une durée de 14 jours. Elle offre par ailleurs l’avantage de pouvoir être utilisée sans l’intervention de tiers."

L’application SafeTracing est une webapp basée sur des standards ouverts. Elle permet aux propriétaires d’établissements qui accueillent des flux de personnes, ainsi qu’aux particuliers qui organisent des événements privés, de mettre en place rapidement un système de traçage gratuit et respectueux de la sphère privée.

Comment ça marche ?

SafeTracing, une application gratuite, sécurisée et "facile à mettre en place", explique son éditeur. Chacun s’identifie à l’entrée d’un établissement via la caméra de son smartphone en scannant le code QR à disposition, évitant ainsi tout contact physique ou partage d’objets. Le gérant vérifie uniquement le SMS de validation d’identification. En cas de test positif, le client est informé par les autorités cantonales compétentes.

SafeTracing d’Infomaniak, comment ça marche ?

Après avoir créé une fiche pour un établissement ou un événement, l’utilisateur génère un ou plusieurs codes QR, selon ses besoins (nombre de tables, différentes salles, etc.). Il peut ensuite les afficher dans le lieu de son choix en indiquant aux clients ou aux participants qu’ils doivent le scanner à leur arrivée et entrer leurs coordonnées, qui seront supprimées après 14 jours.

Toutes les personnes présentes seront ainsi identifiées par l’application et informées par l’autorité cantonale compétente si un cas de COVID-19 se présente dans un lieu qu’elles ont fréquenté. Afin d’éviter d’éventuels faux positifs, elles pourront annoncer leur départ en cliquant sur un lien reçu par SMS suite à leur enregistrement.

Une infrastructure technique adaptée

Les données collectées par l’application sont stockées de manière chiffrée et directement envoyées par Infomaniak aux autorités compétentes si un cas de COVID-19 est avéré. Ces requêtes sont traitées 7/7 jours entre 6h00 et 21h00 afin d’écourter les délais de transmission de l’information.

Les données ne sont jamais exploitées par des tiers hors de ce cadre : les établissements n’ont pas accès à celles de leurs clients. L’infrastructure technique de SafeTracing a été conçue pour supporter un très grand nombre de connexions simultanées et une forte montée en charge sur l’ensemble du territoire helvétique.

- Site web officiel