TOOLinux

Le journal du Libre

Sécuriser les données dans des environnements hybrides

lundi 28 mars 2022

IBM annonce le lancement d’un nouveau service Cloud pour que les entreprises protègent leurs données sur plusieurs Clouds, en mode Cloud hybride. Ce qu’il faut savoir sur Unified Key Orchestrator.

Les entreprises, de plus en plus, adoptent une approche hybride et multicloud pour héberger les applications là où elles doivent être - dans le Cloud ou en local - afin de réduire les risques et de démontrer la conformité.

Si l’on considère que l’entreprise moyenne utilise plus de 8 à 9 environnements Cloud à un moment donné, elle risque d’être davantage exposée aux menaces d’acteurs malveillants qui peuvent compromettre les données. Plus les entreprises utilisent de Clouds, plus leurs équipes informatiques ont besoin de compétences diverses pour sécuriser et gérer les clés qui protègent les données critiques de leur entreprise.

Selon une étude mondiale, 80 % des dirigeants interrogés ont déclaré qu’il était important de disposer d’outils de gouvernance et de conformité fonctionnant dans plusieurs environnements Cloud, "en particulier avec les clés cryptographiques qui protègent les données critiques réparties sur de nombreuses plateformes, les entreprises peuvent souffrir d’une complexité opérationnelle ou, pire encore, de non-conformité, si elles ne disposent pas d’une vue globale de la sécurité de leurs données".

Le rôle de Unified Key Orchestrator

Unified Key Orchestrator est un service Cloud qui assure la gestion des clés dans les environnements hybrides et multiclouds. Objectif : réduire les risques liés aux cyberattaques et aux menaces internes sur les données critiques.

Disponible sur IBM Cloud, Unified Key Orchestrator tire parti des capacités de chiffrement d’IBM, du Cloud hybride (notamment grâce aux technologies de Red Hat) et de son automatisation pour donner une "vision claire de la sécurité de leurs données".