TOOLinux

Le journal du Libre

Son PDG malade, Linagora dévoile un plan de continuité jusqu’au 1er décembre

mercredi 4 novembre 2020

Les entreprises du libre face à la COVID-19. Le groupe Linagora vient de publier une série de mesures de continuité de son activité. Le télétravail est généralisé.

Le 30 octobre dernier, Linagora a fait connaître à ses équipes les mesures prises jusqu’au mardi 1er décembre, dans le cadre de la lutte contre la pandémie, dont la 2e vague frappe lourdement la France et la plupart des pays européens.

Le PDG de l’entreprise française, Alexandre Zapolsky, a lui-même été victime du coronavirus et "n’en revient toujours pas de vivre", peut-on lire sur son fil Twitter public, où lest marques de soutiens se multiplient.

Plan de continuité chez Linagora

Linagora (Ndlr : qui soutient Toolinux depuis mai 2000) a mis en place une cellule de crise de moyens de communication rapide, avec l’ensemble des équipes opérationnelles, en France, mais aussi dans le reste du monde. La mise en télétravail des équipes est effective à tous les échelons, pour "respecter les mesures de confinement". Ces mesures sont également appliquées pour la rédaction de Toolinux.

Linagora annonce également un "renforcement des outils de vidéoconférences sécurisés déjà existants pour que chacun puisse assurer ses réunions en toute confidentialité". Linagora a, très tôt, mis en place une instance publique de Jitsi Meet au printemps dernier pour fournir une alternative open source sécurisée à Microsoft Teams et à Zoom.

Selon le communiqué officiel, publié sur le site de l’entreprise, la direction suit l’évolution de la situation au jour le jour et "adaptera l’ensemble de ces mesures chaque fois que cela sera nécessaire".

Lisez également

- Une nouvelle version de Twake est disponible
- Les nouveautés de Twake (alternative open source à Teams et Slack)
- SmartSLA : gestion des tickets de support en open source