TOOLinux

Le journal du Libre

Sortie de Canonical Kubernetes 1.24 : ce qu’il faut savoir

jeudi 5 mai 2022

Canonical suit la cadence des versions upstream pour fournir à ses utilisateurs les dernières améliorations et corrections à Kubernetes sur Ubuntu. Voici un aperçu rapide derniers développements mis à disposition dans Canonical Kubernetes 1.24.

Canonical Kubernetes : de quoi parle-t-on ?

Ubuntu est devenu l’une des plateformes de référence pour Kubernetes sur tous les principaux clouds publics. Canonical Kubernetes est construit sur la base de la distribution Ubuntu, avec pour objectif d’allier sécurité et rapport qualité-prix. L’éditeur est désormais fournisseur de services Kubernetes certifié.

Canonical Kubernetes 1.24 : les nouveautés

Toutes les fonctionnalités upstream de Kubernetes 1.24 sont disponibles dans Canonical Kubernetes pour ses deux distributions, MicroK8s et Charmed Kubernetes. On peut également suivre l’ensemble des nouveautés via le changelog sur Github.

MicroK8s 1.24

La nouvelle version introduit ces nouveautés :
- Stockage distribué hautement disponible avec OpenEBS Mayastor
- Possibilité d’apporter des addons à MicroK8s
- Possibilités de personnaliser les clusters K8s grâce à une commande unique pour activer n’importe quel service sur un cluster K8s, sans aucune configuration
- Kubernetes simplifié pour les scientifiques des données (data scientists) avec MicroK8s sur NVIDIA DGX

Charmed Kubernetes 1.24

La nouvelle version introduit ces nouveautés :
- Autoscaling des nœuds de travail avec le charme Cluster Autoscaler (CA)
- Traefik ingress charm pour une mise en réseau et une observabilité améliorées
- Composable AI-aaS à l’échelle avec Charmed Kubernetes sur NVIDIA DGX

Comment utiliser Canonical Kubernetes

Canonical Kubernetes est proposé en upstream et fonctionne sur n’importe quel cloud, du bare metal au public en passant par l’edge. Vous pouvez déployer des clusters à un ou plusieurs nœuds avec Charmed Kubernetes et MicroK8s pour prendre en charge l’orchestration de conteneurs, du test à la production. Les deux distributions sont disponibles à cette adresse, où vous trouverez les tutoriels d’installation.