TOOLinux

L’actu Linux et Open Source au quotidien

Souveraineté et datacenters de proximité pour une transformation numérique réussie

mercredi 27 juillet 2022

La montée en puissance du Cloud Computing a fortement contribué à positionner l’externalisation du système d’information comme une nécessité. Dans ce contexte, chaque année, de nombreux datacenters se créent pour répondre à la demande.

Cette tendance de fond devrait continuer de se développer à long terme. Pour autant, si l’offre proposée semble répondre à la demande croissante des entreprises, différentes questions se posent. Quel datacenter choisir et quels critères prendre en compte pour faire le bon choix ?

Miser sur la proximité

Externaliser son système d’information ne veut pas pour autant dire ne pas le maîtriser. En ce sens, force est de constater que s’appuyer sur un partenaire de confiance proche de son entreprise est une démarche sensée qui permet d’accéder à de nombreux avantages : proximité avec les équipes techniques, possibilité d’intervention sur site, accompagnement dans la mise en œuvre et l’évolution de ses projets, etc. Tous ces éléments opérationnels sont encore trop souvent abordés dans un second temps alors qu’ils sont fondamentaux. Travailler en proximité avec les équipes d’un Datacenter est donc une nécessité.

Prendre en compte la notion de souveraineté

L’IT est incontestablement un actif stratégique que les entreprises doivent protéger. Ainsi, externaliser son SI doit être une décision mûrement réfléchie et reposant sur une étude précise. Sur ce point, différents éléments sont à prendre en compte : technique, réglementaire, législatif. Dans ce contexte, la notion de souveraineté ne se positionne pas comme un simple concept, mais comme un critère incontournable. En effet, en choisissant des datacenters français, les entreprises feront le choix d’un Souveraineté et datacenters de proximité : la clé d’une transformation numérique réussie et s’assureront que leurs données resteront confidentielles. Opter pour d’autres structures non françaises n’offre pas ce niveau de garanties, notamment en termes de confidentialité des données hébergées.

Privilégier des datacenters certifiés

Enfin, il est important de s’assurer que le datacenter sélectionné dispose bien de certifications qui attestent de la qualité des infrastructures proposées. À titre d’exemple, les agréments ISO 27001 et HDS offrent de réelles garanties en matière de sécurité et d’hébergement de données sensibles comme dans le secteur de la santé.Il est donc fortement recommandé de s’assurer que son datacenter bénéficie de véritables certifications.

À travers ces éléments, il sera possible d’héberger son SI et ses applications en toute confiance en s’appuyant sur des structures de proximité et souveraines. Une telle approche est stratégique pour mener à bien une transformation numérique réussie.

- Sana Iffach, Responsable commerciale chez Euclyde Datacenters