TOOLinux

Toute l’actu Linux & Open Source

Speedometer (WebKit) est plus précis et plus stable

jeudi 11 août 2022

Le projet open source WebKit annonce une mise à jour du benchmark Speedometer (2.1), destinée à améliorer la précision et la stabilité avec laquelle l’outil peut mesurer la vitesse du moteur de rendu de votre navigateur web.

Vous pouvez accéder à la nouvelle version de Speedometer en vous rendant sur cette page. Le test prend quelques dizaines de secondes.

C’est quoi Speedometer ?

Speedometer est un outil gratuit en ligne destiné à tester la réactivité des applications Web d’un navigateur en chronométrant les interactions simulées des utilisateurs. C’est un projet open source développé sur Github.

Le benchmark simule les actions de l’utilisateur pour ajouter, compléter et supprimer des tâches à faire à l’aide de plusieurs exemples de TodoMVC. Chaque exemple de TodoMVC implémente la même application todo en utilisant les API DOM de différentes manières. D’autres utilisent l’un des onze frameworks JavaScript populaires : React, React avec Redux, Ember.js, Backbone.js, AngularJS, (nouveau) Angular, Vue.js, jQuery, Preact, Inferno et Flight. Les performances de ces types d’opérations dépendent de la vitesse des API DOM, du moteur JavaScript, de la résolution des styles CSS, de la mise en page et d’autres technologies.

Speedometer 2.1 : nouveautés

Selon le blog officiel, Speedometer 2.1 améliore "la précision et la stabilité de la mesure du score en s’assurant qu’il capture le temps de travail du travail asynchrone sans induire un étranglement du minuteur du moteur web".

La mise à jour insère window.requestAnimationFrame pour chaque exécution de test. Objectif : réinitialiser le niveau d’imbrication setTimeout et augmenter la précision et la stabilité en isolant davantage chaque sous-test.

"Nous avons observé une amélioration de 3 à 5 % dans les versions stables de Safari, Chrome et Firefox", explique Yusuke Suzuki.