TOOLinux

Le journal du Libre

Telefonica Tech adopte Red Hat OpenShift, l’IA et la blockchain

vendredi 2 juillet 2021

Telefonica Tech lance une série de nouvelles solutions Cloud hybride d’entreprise basées sur l’IA et la blockchain, en se basant sur Red Hat OpenShift. Explications.

La holding de Telefonica dédiée aux activités numériques s’est rapprochée d’IBM pour livrer des nouvelles solutions de Cloud hybride qui contribueront à alimenter la transformation numérique des entreprises "grâce à l’intelligence artificielle (IA) et à la technologie blockchain".

De quoi parle-t-on ? D’un assistant virtuel alimenté par l’IA et d’une plateforme blockchain pour les actifs de l’entreprise. La technologie, déployée sur le Cloud Garden de Telefónica Tech, est une plateforme de Cloud hybride qui fonctionne sur Red Hat OpenShift.

Assistant virtuel

La plateforme de Telefonica Tech utilise les capacités de traitement du langage naturel d’IBM Watson Assistant. Objectif : éliminer les problèmes de temps d’attente et de recherches fastidieuses en automatisant les questions fréquemment posées et les tâches courantes telles que l’aide à la modification des informations client, les questions de facturation ou encore le traitement des réclamations.

Blockchain

En parallèle, Telefonica Tech et IBM ont conçu une nouvelle solution utilisant la plateforme IBM Blockchain, basée sur des technologies de Cloud hybride ouvert, pour "améliorer la façon dont les entreprises tracent leurs actifs tout au long de la chaîne d’approvisionnement", en Espagne et en Allemagne, mais avec pour objectif de l’étendre aux autres opérateurs du groupe européen.