TOOLinux

Le journal du Libre

Tendances fortes de l’utilisation des conteneurs dans le monde en 2020

dimanche 27 décembre 2020

Le système open source Kubernetes orchestre désormais 50% des environnements de conteneurs, selon le dernier rapport sur l’utilisation des conteneurs commanditée par Datadog.

50% des environnements de conteneurs

De plus en plus d’entreprises ont choisi de transférer leurs applications vers des conteneurs, leur écosystème s’étend et évolue chaque jour pour s’adapter à une réalité de plus en plus dynamique.

Le rapport de Datadog, publié cette semaine, est basé sur l’analyse de plus de 1,5 milliard de conteneurs gérés par des dizaines de milliers de clients pour "comprendre comment les registres d’images, les maillages de services, la mise en réseau et d’autres technologies sont concrètement utilisés dans des environnements de conteneurs".

Enseignements de l’étude

Parmi les enseignements de l’année, on peut citer les éléments suivants :

- Kubernetes opère désormais dans la moitié des environnements de conteneurs que ce soit dans des clusters auto-gérés ou via un service de fournisseur cloud. L’adoption de Kubernetes a plus que doublé depuis 2017 ;
- Près de 90% des conteneurs sont orchestrés : 90% d’entre eux sont orchestrés par Kubernetes, Amazon ECS, Mesos et Nomad ;
- Les ressources CPU et mémoire sont souvent sous-utilisées : 49% des conteneurs utilisent moins de 30% de la capacité allouée en CPU et 74% d’entre eux en utilisent moins de 80%. ;
- Les services managés GKE, AKS et EKS dominent sur leur plateformes respectives ;
- Les grands clusters contiennent des nœuds plus grands : les petits nœuds sont remplacés par des nœuds plus grands pour échapper à la défaillance d’un seul nœud ;
- Ce qui semble préoccupant d’un point de vue sécuritaire, c’est que la version de Kubernetes la plus populaire date de 17 mois, malgré la fréquence trimestrielle des nouvelles versions de Kubernetes ;
- Les entreprises commencent à adopter les services mesh comme Istio, soit une couche d’infrastructure en charge de la communication dans une architecture distribuée de micro-services ;
- Docker Hub reste populaire, mais 50% des images de conteneurs sont désormais hébergées dans des registres managés par des fournisseurs de cloud et des registres tiers.
- Enfin, NGINX, Redis, et Postgres sont les images de conteneur les plus populaires.

L’étude complète peut être consultée sur le blog de Datadog, en anglais.