TOOLinux

Le journal du Libre

Tous les systèmes Android vous espionnent... sauf /e/OS ! (étude)

jeudi 14 octobre 2021

Les données personnelles de votre smartphone sont capturées à votre insu par des smartphones conventionnels. Tous... sauf dans le cas d’/e/OS, selon une récente étude du Trinity College de Dublin et de l’Université d’Édimbourg.

Dans l’étude "Android Mobile OS Snooping By Samsung, Xiaomi, Huawei and Realme Handsets", des chercheurs ont confirmé la grande quantité de données personnelles capturées à leur insu par les téléphones conventionnels.

L’étude révèle que les variantes Android de Samsung, Xiaomi, Huawei et Realme transmettent toutes une énorme quantité de données au développeur du système d’exploitation, mais aussi à des tiers qui ont préinstallé des applications système (notamment Google, Microsoft, LinkedIn, Facebook).

Pour Android, l’étude souligne que la quantité de données collectées par Google peut atteindre 10 fois celle mise en ligne par le développeur du système d’exploitation mobile. Pour les fabricants comme Xiaomi, Huawei et Realme, le volume s’élève à environ 30 fois plus. Toutes ces données sont capturées malgré la désactivation des options "usage et diagnostic" des services Google sur tous les téléphones.

Satisfecit pour /e/OS, qui est classé comme le "seul système d’exploitation qui n’en capture aucune par défaut et qui constitue l’option la plus privée aujourd’hui". Traduction : même LineageOS est concerné !

"En résumé, nous constatons que /e/OS ne collecte essentiellement aucune donnée et, en ce sens, est de loin la plus privée des variantes d’Android OS étudiées."

"Nous allons bien au-delà en supprimant du noyau d’Android tous les morceaux de code qui contactent Google sans le consentement actif de l’utilisateur. Par rapport aux autres variantes d’Android, nous n’utilisons pas les serveurs de Google pour vérifier la connectivité, nous n’utilisons pas les serveurs NTP de Google, nous n’utilisons pas les serveurs DNS par défaut de Google et nous ne nous appuyons pas sur les services de géolocalisation de Google. Nous voulons garantir la sécurité de vos données personnelles tout au long du processus." , précise la Fondation /e/.

- L’étude complète "Android Mobile OS Snooping By Samsung, Xiaomi, Huawei and Realme Handsets" en PDF (en anglais)