TOOLinux

L’actu Linux et Open Source au quotidien

Travailler dans l’open source à distance : pourquoi et comment

mardi 6 juillet 2021

Dans un article paru sur son blog, l’entreprise Linagora évoque l’histoire et la généralisation du télétravail, notamment dans le secteur des logiciels d’entreprise. Le groupe y explique sa vision du travail à distance.

"Le télétravail, ce nouvel El dorado professionnel", écrit par Justine Deshais, commence par définir le terme télétravail avant de s’attaquer aux différents modes opératoires, soulignant qu’il n’est entré dans le code du travail en France qu’en 2012.

Sur ses avantages, on peut souligner :
- des économies, avec une réduction notable des frais généraux et des dépenses :
- une augmentation de la productivité de la part des salariés (85 % des employés se sentiraient plus productifs en télétravail) ;
- la motivation et l’implication par la relation de confiance entre l’employeur et l’employé ;
- l’amélioration de la QVT (Qualité de Vie au travail).

"Chez LINAGORA, comment ça se passe ?", s’interroge Justine Deshais, après une année d’expérimentation :

"Aujourd’hui, nous sommes encore à un stade où nous cherchons la meilleure organisation pour nos collaborateurs. Nous avons expérimenté le remote à la carte c’est-à-dire d’avoir le choix du lieu de travail selon la volonté du collaborateur. Néanmoins, avec l’assouplissement des recommandations gouvernementales, il nous semble aussi nécessaire de prendre le temps de nous retrouver quelques jours en présentiel et de ressouder le lien social. (...) Bien sûr, certaines situations impliquent de s’adapter, notamment quand nos experts travaillent chez un client. Dans ce cas, c’est la politique du client qui s’applique. (...) Nous pensons que grâce au télétravail et à la confiance que nous accordons à nos collaborateurs, ils sont plus épanouis, plus motivés et plus performants."

Note aux lecteurs : Toolinux est financé par Linagora depuis mai 2000